Prédéfinis Voluntas [1/1]

 :: Dossiers magiques :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Monsieur E.
Fondateur
avatar
Messages : 169

Fiche Technique
Pouvoir: Créer et manipuler des machines
Partenaire:
Statistiques: ATK/AGI/MAG
Jeu 26 Oct - 11:23
Récapitulatif des prédéfinis !




Nikolaï Kravtchouk - 23 ans - Pouvoir au choix - Voluntas - Zone Nicolas Flamel || LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur E.
Fondateur
avatar
Messages : 169

Fiche Technique
Pouvoir: Créer et manipuler des machines
Partenaire:
Statistiques: ATK/AGI/MAG
Jeu 26 Oct - 11:24

CE PERSONNAGE JOUE LE RÔLE DE CELEBORN DE GURDUNRAG DURANT L'EVENEMENT HALLOWEEN 2017.


Ce personnage peut être pris dés votre premier compte.
Ce personnage peut avoir un passé, et des pensées qui peuvent choqués les plus jeunes, et certains d'entre nous. Nous demandons donc à ce que le joueur prenant ce personnage soit majeur ou un minimum mature pour pouvoir le jouer dans les meilleures conditions possibles.

Attention, ce personnage est considéré comme un prédéfini à caractère spécial car il se trouve déjà à l'Académie avant validation.
De ce fait, de par son intégration dans la vie de l'Académie, nous demandons à ce que le joueur soit un minimum actif.
Comme ce personnage fait parti, entre autre, du club de jeux de rôle, et qu'il sera amené à organiser, en partenariat avec Conan, des jeux de rôles IRP, un bon niveau rp serait plus que souhaitable.

Pour plus de renseignements sur ce personnage, merci de contacter Conan Grimaldi.
Ne vous inquiétez donc point, il n'a encore mangé personne.


Nikolaï Kravtchouk
« Il n’y a que l’imbécile qui ignore qu’il est imbécile. » Proverbe russe

Partie RP

"Je m’appelle Nikolaï Kravtchouk et je suis un un homme de 23 ans. Je peux me pouvoir au choix et je suis actuellement dans la classe voluntas. Mon principal défaut est d’être trop silencieux, presque un fantôme en public, bien que je sois prêt à sortir mon poing si la vie de mes proches est en danger et ma qualité majeure est d’être intransigeant, suivant à la lettre mon code moral que je considère comme fiable et juste."

► Zone : Nicolas Flamel
► Partenaire : Au choix.
► Taille : 1m90
► Poids : 93 kilos
► Arme : Arme : au choix, tant qu’elle est dans la catégorie des armes blanches ; objet : au choix, tant qu’il n’est pas encombrant, et qu’il peut facilement le cacher dans ses vêtements.
► Statistiques : ATK : 45/AGI : 45/MAG : 10
► Ville Natale : Novossibirsk, Sibérie, Russie.

► Informations complémentaires : fait partie du club de jeux de rôles / jeux de société.

► Avatar : Kennosuke Tokisada Oma, de Kurumokuro.
► Physique désiré : Nicolaï a passé sa vie à s’entrainer. Pour être plus fort. Pour être plus rapide. Pour être plus agile. Il a développé son corps dans le seul but de pouvoir suivre les pas de son grand frère décédé. Il protègera le chef du clan. Quoi qu’il arrive. Il sera le meilleur dans ce domaine. Il sera le premier. Pour que son père soit enfin fier de lui.

Nicolaï a l’apparence d’une brute épaisse. Il n’hésite pas à jouer de ses muscles pour se faire respecter, et mettre une pâtée à la racaille du coin. Personne ne menace le chef, sa famille ou son territoire impunément.

Ses cheveux sont indisciplinés, et sa petite sœur a bien du mal à y mettre de l’ordre tous les matins.
Nicolaï n’aime pas montrer son corps. Son corps est à lui, et seulement à lui. Un corps couvert de cicatrices, vestiges de profondes et douloureuses entailles.

Nicolaï n’a jamais vraiment appris à s’occuper de lui : le chef passe avant tout. Sa petite sœur passe avant tout. Il n’a donc jamais pris le temps d’apprendre la mode, d’apprendre les vêtements. Souvent vêtu de vêtements chauds qui lui permettent de survivre dans les steppes arides de Sibérie, sa garde-robe ne varie pas beaucoup. Un vêtement est là avant tout pour protéger du monde extérieur. Un vêtement est là pour permettre d’encaisser les coups.

Nicolaï ne prend pas souvent la parole, mais mieux vaut se taire lorsqu’il rend un jugement. Il ne prend pas particulièrement parti dans les débats qui peuvent animer le commun des mortels. Il n’aime pas particulièrement parler. Il lui est même difficile de prendre la parole en public. Il déteste sa voix. Une voix grave et chaude. Une voix qui peut être celle d’un nounours rassurant, ou d’un adversaire particulièrement mortel et venimeux.
Nicolaï communique plus facilement corporellement que verbalement. Ses réactions peuvent être imprévisibles, et très étranges pour celui qui n’appartient pas au petit monde de Nicolaï.

Nicolaï aime manger. Et plutôt deux fois qu’une. Il a un appétit d’ogre. Et encore ! Il ferait passer un ogre pour un débutant dans l’art de manger !

► Connaissances : Conan Grimaldi.
Ils se sont connus au club de jeux de rôles / jeux de société dont Conan est le meneur.
Contrairement à toutes attentes, les deux garçons se sont tout de suite bien entendu. En public, ils font front ensemble, l’un veillant sur l’autre, et l’autre veillant sur l’un. Oh, ne vous méprenez pas, ils ont des différents, comme tout le monde, mais ils sont assez grands pour pouvoir les régler loin du regard de la société.
Certains traits de caractères les rapprochent, alors que d’autres se confrontent. Ils en sont parfois venus aux mains, cognant comme il se doit. Mais cela n’a jamais entaché quoi que se soit à leur relation amicale, limite fraternelle, au grand désarroi de Morgane Mazhoig qui, ma foi, n’est pas indifférente aux charmes de nos deux garçons.

Morgane Mazhoig.
Nicolaï est arrivé le même jour qu'elle à l’Académie, et ils ont donc fait la cérémonie ensemble.
Nicolaï a vu dans Morgane une personne fragile à protéger. D'un certain côté, c'est comme si la vie lui donnait un nouveau but dans la vie : une personne à protéger.
Il respecte grandement Morgane, bien qu'elle est un caractère épouvantable de princesse. Il n'hésite d'ailleurs pas à lui faire part de ses impressions. Mais il y met toujours la forme, contrairement à Conan qui n'hésitera pas à lui rentrer bien correctement dedans verbalement.
Ils ont plusieurs fois couchés ensemble, mais Nicolaï n’a jamais voulu officialisé sa relation avec Morgane, au grand désarroi de cette dernière. Pour Nicolaï, Morgane est en quelque sorte le « chef » qu’il doit protéger à tout prix, mais ne la considère absolument pas comme une « petite amie », mais plutôt comme un plan cul régulier, même s’il n’emploiera jamais ses termes pour qualifier Morgane.

Jericho Desaulniers.
Ce mec a une énergie incroyable, mais qu'est ce qu'il est fatiguant à toujours bouger dans tous les sens.
Néanmoins, ils s'entendent plutôt bien, voir même très bien.
Si Jericho discute beaucoup, Nicolaï apprécie ses monologues. Quand on les laisse tous les deux, ils refont le monde comme deux enfants. Ils inventent pas mal de trucs avec des objets de tous les jours pour rendre le local du club plus chaleureux et familial.

Reku (à voir avec lui) : connu lors de l’évent d’Halloween.

Caractère (Résumé)

Nicolaï ne voit pas l’utilité de parler. Il n’a jamais vraiment parlé. Enfant déjà, il a mis du temps à parler. Et ses parents pensaient qu’ils étaient atteints d’une déficience mentale quelconque. Pourtant, rien n’en fut. Nicolaï a toujours su ce qu’il voulait quand il le voulait. Sa perception du monde est simplement différente. Et son père lui a maintes fois reproché cette différence. Nicolaï a mis plus de temps que certains enfants à apprendre la base de certaines choses de la vie, comme la parole ou les grandes idées philosophiques du monde.

Toutefois, il est loin d’être stupide, bien au contraire. Il a un QI supérieure à la moyenne, et l’utilisation qu’il en fait peut être surprenant. Sa vision du monde lui permet d’être rationnel, et d’aborder les problèmes sous différents angles très terre à terre.

Il n’a pourtant pas cherché à développer plus que cela son intellect dans sa jeunesse, laissant alors certaines de ses émotions prendre le dessus, surtout pour se faire accepter de son père. Ce père si grand et fort, respecter de tous. Il a néanmoins très vite compris que pour être premier et accéder au rang le plus important du clan après celui de chef, il allait devoir allier force physique et force mentale.

Nicolaï n’a pas suivi le parcours scolaire traditionnel, et n’a pas de diplôme d’Etat (je ne connais pas vraiment l’équivalence du brevet du BAC en Russie). Néanmoins, il possède une culture générale gigantesque et parle couramment sept langues : le russe, le mandarin, le français, le japonais, l’anglais, l’allemand, et l’espagnol ; en plus de la langue des signe qu’il a appris très jeune pour communiquer plus rapidement. Et cela, grâce au frère cadet du chef qui a vu en lui un grand potentiel.
Sens de la justice et du devoir très aiguisé.

La famille du chef étant une famille russe très puissante, il lui était facile d’accéder à un grand nombre de privilège. Nicolaï fut entrainé par les meilleurs, tant dans les disciplines physiques, que dans les intellectuelles (bien que certains cours aient été adaptés vis-à-vis de la vision très terre à terre de Nicolaï).

Nicolaï garde la tête sur les épaules. Il est aussi inexpressif qu’une statue en public. Ses années d’entrainement ont payé dans un sens, puisqu’il sait gérer et contrôler son corps et son esprit en public, en toutes circonstances. Dans la sphère privée, Nicolaï est une autre personne. Bien que la parole ne soit toujours pas son fort, il est très expressif physiquement, et n’hésite pas à donner son avis.

Sa famille et le peu d’amis qu’il a sont très importants à ses yeux. Il ferait n’importe quoi pour eux, surtout pour sa petite sœur, qui est son rayon de soleil.

Nicolaï aime prendre du bon temps lors de ses temps libres. Il aime cuisiner, lire, danser, s’entrainer, se promener, et, de temps à autre, partager son lit avec un ou une partenaire (le sexe n’étant pas forcément au centre de ces nuits qui peuvent être torrides de bien des manières).
Nicolaï est bisexuel.

Histoire (Résumé)

Nicolaï est né dans une famille russe assez aisée.
Cette famille est au service d’un puissant clan russe.
Depuis la nuit des temps, les hommes de la famille de Nicolaï sont au service direct du chef du clan et de sa famille.

Nicolaï est le deuxième enfant d’une fratrie de cinq.
Son frère ainé, plus âgé de 10 ans, est mort en voulant protéger le chef lors d’une guerre entre clans rivaux.
Nicolaï a toujours admiré son frère. A sa mort, il avait une quinzaine d’années.
Son frère le soutenait beaucoup, et n’hésitait pas à entrer en conflit avec son père pour protéger Nicolaï.
Nicolaï a beaucoup souffert de la mort de son frère ainé.
Nicolaï ne s’entend pas du tout avec ses deux autres frères, fidèles à leur père. Il est persuadé que leur père les a endoctriné dans une vision du monde biaisée.
Son seul rayon de soleil est sa petite sœur, le dernier membre de la famille. Elle est belle et intelligente. Son sourire illumine les journées de Nicolaï qui passe une grande partie du peu de temps libre qu’il a durant son apprentissage avec sa petite sœur.

Le frère cadet du chef du clan le prend à son service lors de son sixième anniversaire, et devient donc son mentor.
Six ans, l’âge auquel on devient un homme dans le clan.
Son mentor ne lésine pas sur les moyens pour faire de Nicolaï un homme.
Son mentor est une main de fer dans un gant de velours.
Il est le père que Nicolaï n’a jamais eu.
Il le fait travailler dur.
Il ne lui fait pas de cadeaux.
Les entrainements sont de plus en plus périlleux… et mortels.
Les nombreuses cicatrices sur le corps de Nicolaï en témoignent.
Nicolaï est reconnaissant envers son mentor qui l’a traité comme son égal, comme un homme du clan qui méritait de suivre l’entrainement de tous les hommes guerriers du clan. Il a même poussé Nicolaï a aller encore plus loin, à se dépasser.

Nicolaï était en passe de devenir le numéro 2 du clan, au même titre que son mentor.
Néanmoins, à la veille de son intronisation au sein du clan comme numéro 2, son mentor est mortellement blessé lors d’une tentative d’assassinat contre lui.
Il mourra quelques jours plus tard, dans les bras de Nicolaï.
Avant de rendre l’âme, il conseillera à Nicolaï de partir loin, très loin car son père biologique a fomenté un coup tellement vicieux que Nicolaï est accusé du meurtre de son mentor.
Son mentor avait fait préparé ses affaires, et sa petite sœur lui permit d’échapper aux sbires du clan. Avant de disparaître au coin de la rue, sa petite sœur lui affirme avoir glisser la lettre dans son sac, et insiste auprès de Nicolaï, qu’il devrait écouter son cœur, et retrouver le destinataire de la lettre avant qu’il ne soit trop tard, même si elle ne connaît pas le contenu de cette fameuse lettre qui n’est autre que celle envoyée à l’Académie.

Arrivée à l’Académie : juillet 2017.
A rencontré Morgane Mazhoig, et se sont inscrits ensemble au club de jeux de rôles / jeux de société.
Au club, ils rencontrent Jericho Desaulniers et Conan Grimaldi.
Il se rapproche de Conan, au grand désarroi de Morgan Mazhoig.
Il rencontre Reku à l’occasion de la préparation de l’évent d’Halloween 2017.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Suggestion personnages prédéfinis
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» # Fiche Prédéfinis #
» Fiche pour les prédéfinis
» Prédéfinis à prendre et pris~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Eternia :: Dossiers magiques :: Prédéfinis-
Sauter vers: