Kazuma Daichi [Fiche Finie]

 :: Dossiers magiques :: Dossiers :: Dossiers terminés :: Voluntas Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 24
Age : 26

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 55/30/20
Dim 24 Sep - 23:06

   

Daichi Kazuma
"La Force, c'est de pouvoir regarder la douleur en face, lui sourire et continuer malgré ses coups à se tenir debout." Je-Sais-Plus, 20n

Partie RP

   "Kazuma Daichi, jeune homme de 19 ans, en classe de Voluntas.
Son pouvoir réside dans la capacité à décupler ses capacités physiques (Vitesse/Force/Réaction) pendant un court instant (principe de Pliométrie) au delà de ses limites. (En échange de fâcheux contre-coups)
Son plus gros défaut consiste à être trop honnête (même si ça peut potentiellement lui nuire). Sa qualité majeure est la persévérance."

   
► Zone : Merlin
   ► Partenaire : Aucun pour l'instant, mais souhaite en avoir un/une rapidement ~
   ► Taille : 1m 81
   ► Poids : 79 kg
   ► Arme : Bracelet en cuir au poignet gauche capable de devenir un Katana d'apparence basique
   ► Statistiques : 50/30/20
   ► Ville Natale : Tokyo
   
   

   
Partie IRL

   
► Pseudo(s) fréquent(s): Kazuma (Kazu)
   ► Tu as quel âge ? 26 ans
   ► Tu nous a trouvé où ? Top Site

   ► Comment tu trouves le forum ? J'aime le design, simple (comparé à d'autres forums) mais d'un visuel très agréable (avec un coup de coeur pour la bannière)
   ► T'as un autre compte ? Lequel ? /
   ► T'as pas un truc à nous dire hein ? J'essaye de reprendre le Rp après avoir coupé les ponts avec les univers Rp... Ca me manque malgré tout et je souhaite m'y replonger (soyez indulgents avec moi... please ?)
   ► Code du règlement : Le Paradis n'est pas ici (De toute façon on s'amuse plus en Enfer... Et puis je tiens à la vie moi.)
   

   
Physique (2 lignes)

   
Cheveux Châtain foncé, yeux noisette et un sourire en coin.
Si ce n'était que ça, ce serait trop facile de décrire une apparence, n'est-ce pas ?

Du haut de son mètre 81, Kazuma est un jeune homme en parfaite santé et forme physique.
Il se tient droit et fier, sa carrure a l'air normale, mais il ne lésine pas sur les entraînements physiques. Travaillant ses muscles quotidiennement, même un minimum avec un Jogging par exemple.

Son visage semble toujours afficher un faible sourire, mais il n'en est rien. Kazuma est toujours enthousiaste, même s'il ne le montre pas de prime abord en grand public. Il n'y a qu'en petit comité restreint qu'il affiche sa bonne humeur constante.

Si l'on veut rentrer plus en détails, Kazuma a des traits de visage fin, un peu sévère par moment. Aucun signe particulier sur le visage, pas de "grosses cicatrices" (style opération à cœur ouvert ou opération d'un os brisé), ni de tatouage. La vie lui ayant joué bien des tours, avec son caractère, il s'est fait quelques ennemis... Et ceux-ci lui ont laissés des balafres(légère coupure au couteau) sur le torse et deux trois sur les avants bras, rien de bien méchant, mais laissant malgré tout quelques marques blanches à vie. On peut noter aussi sur ses mains des ampoules et zones de peaux abîmées, causées par le travail acharné au Kendo et ses différents travaux (le papier ça peut couper si on ne fait pas attention, et les produites vaisselles ne sont pas toujours bon pour la peau)
On a tendance à s'arrêter quelques secondes sur la couleur de ses yeux, une couleur noisette assez clair, non loin de l'or, sans être catégorisé dans cette teinte.

Sa coupe de cheveux, si on peut appeler ça de la coiffure, ne nécessite que peu d'attention particulière, toujours en bataille, afin de moins perdre de temps le matin.

Sa garde-robe possède de multiples couleurs et styles. Kazuma s'est toujours promis de profiter de la vie et de ne se priver jamais de rien, dans la mesure du possible. Bien qu'il a une nette préférence pour les vêtements blancs et noirs, il lui arrive assez souvent de mettre des couleurs voyantes, bleu, vert, même rose parfois (par petites touches en revanche). Il porte en général des chemises noires avec une veste blanche, des bas noirs. Lorsqu'il fait son jogging très tôt le matin, il opte pour un sweet à capuche blanc.

Niveau accessoire, mis à part son bracelet fétiche - qui est une sorte de gourmette en argent(différent du bracelet d'arme en cuir de l'académie)- portée au poignet droit, il n'a rien. Pas de colliers, ni bagues, ni autre. Pas que ça ne lui plaisent pas, mais il aurait trop peur de les abîmer ou les perdre avec ces nombreuses activités au cours d'une journée.

Kazuma n'a pas de tic apparent, mis à part le fait qu'il s'étire constamment dès qu'il reste trop longtemps immobile, son dos le rappelant de très rares fois à l'ordre, surtout après des journées très chargées.
► Avatar : Kurogane Ikki / Rakudai Kishi No Cavalry
   

   
Caractère (5 lignes)

 
► Un solitaire né, mais...

C'est malgré lui. Kazuma a toujours vécu seul en majeure partie. Abandonné peu de temps apres la naissance et placé dans un orphelinat, il n'a jamais pu se construire une vie avec des bases solides. Pas d'amour maternelle, pas de figure paternelle pour le guider, il dû donc toujours faire à quelques détails près comme les enfants qu'il voyait en dehors de l'orphelinat :
A savoir se tenir droit, ne pas faire ceci ou cela (manger avec les doigts, être irrespectueux, porter tel ou tel vêtement de la sorte)

Il ne l'avouera jamais, car il a tout fait pour combler ses lacunes. Mais ayant arrêter ses études dès que possible à 15 ans, il n'est pas aussi instruit que les jeunes gens de son âge.
Pour se faire une idée de ses capacités... Même étant Japonais, il a un mal fou à écrire et lire des Kanji (des gens sortit des grandes écoles et se lançant dans la vie active en connaissent environ 2000 minimum (c'est une moyenne)... Lui n'en connait au mieux que 500... Mais ne le prenez pas en pitié, il est loin d'être idiot ou inculte ! (Vive les smartphones)

► Pas d'amis, mais un fort besoin relationnel

À chaque fois qu'il essaye de se lier d'amitié avec quelqu'un, ses origines et son histoire personnelle le rattrape et cela finit toujours par compromettre ses relations. Bon nombre de personnes lui ont déjà tourné le dos, pensant qu'il apporter le malheur autour de lui. Combien lui ont demandés pourquoi il a été abandonné. Qu'il y avait forcément une raison derrière ça et que rien n'a été fait au hasard. Racontar de gamins, évidemment. Kazu, lui, a décidé qu'ainsi était son destin et qu'il allait endurer le fardeau d'une vie en solitaire, jusqu'au jour où l'admission à l'académie arrivait. Il se voyait renaître et voulait repartir à - presque- zéro, en faisant abstraction de sa vie passée en solitaire, cherchant à se sociabiliser au mieux, évitant l'isolement social et fréquentant des lieux animés (d'où son choix de vivre à Merlin plus tard).

► Toujours droit et juste.

Ce jeune homme n'a jamais appris a mentir, ou du moins il se permet de rares fois de détourner un bout de vérité ou d'omettre dire quelque chose d'utile ou important. Mais en toute occasion ou tout temps, il met un point d'honneur à rester juste et dire ce qu'il pense, de penser ce qu'il dit. Sa franchise et sa façon crue de dire les choses font qu'il s'attire assez souvent des ennuis. Petit, il n'en était presque rien, à part des disputes d'enfants. Mais une fois passer le cap de l'adolescence, la franchise n'est pas toujours bon. Il lui est arrivé plus d'une fois d'être pris au dépourvu par un groupe de personnes mal intentionnés qui aurait chercher des histoires avec lui... Parfois cela finit plutôt bien, quelques bleus et éraflures, mais des fois le nombre d'adversaires étant trop grand, Kazuma finit dans des états déplorables. Heureusement pour lui que l'orphelinat avait dans ses rangs des infirmières qui traitaient les vilains bobo sans chercher a faire de différences avec leurs patients.

Recevant de leurs parts quelques brdes, ainsi que d'autre remontrances de la part des gérants de l'orphelinat. Il pouvait également compter sur son maître de Dojo pour le maintenir sur le droit chemin, ce vieil homme infatigable voyait en Kazu un fils qu'il n'a jamais pu avoir et l'aidait en "l'éduquant" un minimum.

► Protecteur malgré les apparences, sauf...

Bien qu'il affiche une image de lui un peu froide, il n'en est rien. Kazuma est toujours prêt à aider les plus faibles, leur sauver la mise si besoin est, ou de les assister au mieux selon la situation.
Il est toujours prêt à se sacrifier ou se dévouer pour éviter aux autres de souffrir en sa présence. Cela est dû au fait qu'il n'a rien à perdre dans sa vie, rien à atteindre, juste tout à prouver concernant son existence. S'il peut aider un maximum de personnes jusqu'au moment ou il rendra son dernier souffle, il s'en ira sans regrets.

Plus concrètement, les rares choses qu'il a apprises dans la vie sont l'honneur, le respect des genres et ainés, la galanterie envers la gente féminine.

En revanche, si par le passé vous lui avez causés du tort, ou que si votre tête ne lui revient pas. Il vous regardera, neutre, vous faire tabasser. Pire encore, il n'éprouvera aucune pitié en combat singulier, et tentera de vous mettre K.O dès que possible. Si vous étiez trop loin... Ca pourrait vous coûter un os ou deux...
De ce côté-là, ni blanc, ni noir (pas comme ses vêtements), Kazuma est plutôt Gris dans l'âme.

► Un mental d'acier, travaillé au fil des ans.

Depuis le début de l'adolescence, Kazuma a commencé progressivement à se prendre en main lui-même, vu que personne à l'orphelinat ne daignait se charger de lui, et que personne ne souhaitait l'accueillir dans sa famille. Il a d'abord commencé à faire des petits travaux auprès de personnes âgées, ce dont un enfant de 12 ans pouvait faire sans problèmes. En grandissant, il mûrissait plus rapidement que la plupart des enfants de son âge. Il possédait un certain self-control qui lui permettait de résister énormément à tout : stress, anxiété, tristesse.
Il vivait à la fois à l'orphelinat la nuit, et dans un dojo où il apprenait le Kendo en journée, il y travaillait et gagner son argent là-bas. Jusqu'à ses 16 ans, où il réussit à s'émanciper et se prit totalement en main, abandonnant l'orphelinat et louant une chambre dans une auberge pour y vivre seul.

► Il aime : La nourriture asiatique, le Kendo, la glace (chocolat menthe de préférence)

► Il déteste : Les insectes qui piquent... Ceux qui grouillent, qui rampent, qui volent, qui sont gluants.. Tous les insectes en général... Il déteste également les beaux parleurs et tout ceux qui mentent aussi bien qu'ils respirent.


   
Histoire (10 lignes)

   

Dans un quartier de Tokyo, plus précisément à Shinjuku, un arrondissement de Tokyo, trois jeunes gens sont convoqués dans un commissariat de police pour une rixe en pleine rue : 2 garçons d'environ 18-19 ans et une demoiselle de 17 ans.

L'un des deux jeunes hommes était couvert de bleus et éraflures, grand et blond, environ 1m90. L'autre un peu plus petit de 10 cm, brun, semblait presque indemne. Juste une coulure de sang séché allant d'un coin des lèvres au menton.

La demoiselle avait de longs et lisses cheveux noirs, un grand nœud blanc retenant une partie des cheveux à l'arrière de la tête. Elle semblait désemparée et gênée d'être assise à cet endroit. Les 3 jeunes gens étaient assis et séparé de sorte que le brun soit séparé des deux autres.

Assis tout trois devant un bureau, face à un agent des forces de l'ordre, un homme un peu grisonnant et a la moustache dominante, peu de poils sur la tête et bien dissimulés sous son képi. Il semblait contrarié et feuilleté inlassablement un paquet de feuilles tirées d'un dossier. Après plusieurs minutes de tri et de vérification, il relevait la tête vers le brun et le questionnait.

"Vous êtes sûr de ne pas mentir sur votre identité ? Qui sont vos parents ?"

Le garçon fixait le policier droit dans les yeux, de longues secondes avec un regard neutre. Comme s'il n'avait pas compris, puis finit par ouvrir les lèvres pour lui répondre.

"Je suis orphelin Monsieur, je ne connais pas mes parents."

L'agent, déconcerté soupirait légèrement à cette phrase et refermait son dossier. Il croisait les doigts sous son menton pour appuyer sa tête sur ses mains.

"Rien ne me prouve que vous disiez la vérité" disait-il d'un ton faible avant de tourner ses yeux vers les 2 autres. "Est-ce que vous pouvez confirmer ce qu'il dit ? Au moins l'un de vous deux ?"

Quelques instants de silence s'écoulaient, le bruit de la trotteuse de l'unique horloge du commissariat (qui était assez imposante sur le mur central) commençait lentement à hypnotiser les personnes présentes... jusqu'a ce que la jeune femme, dénommée Sachi, confirme les dires du garçon.

"Je suis moi-même orpheline depuis mes 7 ans après avoir perdu mes parents dans un accident de la route, j'ai eu en revanche la chance d'être accueillie par une tante. Je le connais depuis ce temps et il m'a toujours dit ne pas connaître ses parents."

Après sa réponse, son camarade s'énervait et tapait taper du poing sur la table sur laquelle il reposait ses coudes.

"A ta place, je n'aurais rien dit et je l'aurais laissé être accusé de mensonges en plus ! " Grommela-t-il...

La jeune femme le regardait du coin de l'œil, avec un regard noir et lui rétorqua :

"J'ai quand même plus d'honneur que ça, moi."
------------------------ Quelques heures plus tôt, au réveil ------------------


Un matin comme un autre, Kazu se levait à l'aurore. Tous ses matins se ressemblaient: réveil, rapide petit déjeuner, toilettes, puis Jogging jusqu'au centre postal pour commencer son premier travail de la journée.

Le jeune homme, pour s'en sortir financièrement dû trouver plusieurs petits boulots. Ainsi, après sa livraison en vélo dans quelques quartiers, il enchaîne avec son second travail - et son favoris, en passant - qui, cette fois, consistait à entretenir et nettoyer un dojo de Kendo.

Pour ce travail, la rémunération était assez faible, mais en échange de ses services, il avait le droit de s'entraîner comme un membre normal en dehors des heures de pratique (le soir en général). La plupart du temps, les membres les plus importants l'accompagnaient et lui apprenait le Kendo. Ça occupait la plupart de sa journée, jusqu'au soir où, selon le jour de la semaine, un troisième travail l'attendait :

Cette fois dans un restaurant japonais, dans lequel il était assigné à la vaisselle. Entre toutes ses tâches assignées dans le restaurant de quartier, il apprenait -en regardant de loin- les bases de la cuisine et la façon de faire des chefs. Ça l'aidait énormément lorsque les fins de mois étaient compliquées et qu'il fallait faire des repas avec peu de choses.

Mais pour en revenir au temps présent, le matin au réveil, quelque chose d'étrange était ressenti par le jeune homme. Pour la première fois de sa vie... Il ressentait de la lassitude.

Il était las de sa vie actuelle, chaque matin se ressemblaient, il n'y avait plus de différence entre Lundi, Mercredi ou Dimanche. Ainsi, après son réveil, il oubliait certains de ses rituels, à savoir faire quelques étirements au milieu de sa chambre par exemple. Il se hâtait vers sa fenêtre pour l'ouvrir en grand afin d'aérer la pièce et écouter le chant des oisillons qui se promenaient toujours sous sa fenêtre, attendant une quelconque nourriture laisser pour eux.

Même là, c'était différent. Aucun oiseau n'était venu ce matin-là, comme s'ils l'avaient abandonné, comme bon nombre de personnes l'ont déjà laissés tombé.

Il refermait la fenêtre et se dirigeait vers sa salle de bain pour un brin de toilette, puis après une boisson chaude et de quoi se nourrir, il rejoignait son premier lieu de travail.

Une motivation fragile et il arrivait pour la première fois en retard a son travail. Le reste de la journée était neutre et commune, il faisait son travail comme à son habitude. Seul et sans dire un mot de la matinée...

L' après-midi, au dojo, il était également seul. À s'entraîner avec son Shinai en frappant dans le vide des centaines de coups. Il le faisait régulièrement, et toujours avec autant d'ardeur...
Il nettoyait le dojo après son entraînement et s'en allait en emportant le Shinai avec, comme chaque soir depuis quelques années.

Puis enfin venu le plus important de la journée... Le soir où il travaillait à son restaurant...
La soirée en elle-même n'avait rien de différent par rapport à d'habitude. Presque le même nombre de couverts, le même personnel, les mêmes râleurs en clientèle. Mais à son poste, Kazu n'en avait que faire de tout ceci, ça ne le regardait pas et il en était heureux.

----------------


"Vers la fin de la soirée, alors que je sortais les ordures, je l'ai vu, lui, l'agressé elle dans la rue à côté. Comme j'avais mon Shinai caché dans des casiers de rangement, j'y suis allé, armé, pour l'aider."

Disait Kazu à l'agent de police au moment où il débarquait, appelé par un civil qui passait par là et qui avait vu la scène se dérouler devant ses yeux.

---------------- Au moment des faits ----------------

Alors que le jeune homme sortait les poubelles, comme chaque soir, il entendait du bruit non loin... Des canettes vides abandonnées il y a des semaines, qui se faisait écrasées par le pied de quelqu'un, d'autres poussées, et qui produisaient un bruit repérable facilement. Il entendait des bribes de conversation, et surtout des cris d'une fille.

En accourant sur les lieux... Son cœur ne fit qu'un bond. Il aperçut et reconnu la fille immédiatement. Une amie d'enfance, "disparue" un an après qu'ils se soient rencontrés à l'orphelinat. Même s'ils n'avaient que 7 ans pour elle et 9 ans pour lui, il reconnaîtrait entre mille la chevelure et le nœud de la demoiselle... Cela va sans dire qu'il n'avait pas hésiter longtemps avant d'accourir à sa rescousse, pointer son arme, haut vers le ciel, avant de la laisser s'abattre sur la tête de l'agresseur.

Un cri de douleur plus tard, et l'agression était déjà terminée, d'une façon brutale, mais efficace. Le jeune homme blond qui s'était prit à la demoiselle, Sachi, était étendu sur le sol et se roulait de douleur en se tenant la tête, son nez coulait et sa bouche également. Kazu attrapait la main de Sachi et tentait de la tirer, hors de "danger". Sauf que la réaction de la fille était tout le contraire de ce qu'il pensait... Elle retirait vivement sa main de celle du garçon, en donnant un léger mouvement de répulsion et lui dit froidement :

"Tu es loin d'imaginer ce que tu as fait, tu ne comprends même rien à la situation."

Sur le coup, il ne savait que penser sur sa réaction... Avait-il bien fait ? N'aurait-il pas du ignorer ce qu'il se passait ? Est ce mal d'aider quelqu'un finalement ? Ces quelques pensées lui traversaient l'esprit et se mélangeaient.

Mais un coup-de-poing bien placé de la part du blond le réveillait aussi sec... Kazuma finissait assis à terre, du sang lui coulant le long de menton et venant de la bouche. Sachi séparait les deux et plus aucun n'agissait dès lors que la police a été prévenue... Puis ils furent amenés au poste le plus proche.


---------------- A la sortie du Commissariat ----------------

Après l'interrogatoire, et la promesse que rien ne se reproduira après tout ça, ils furent relâchés sans problème, avec simplement un blâme à faire signer aux tuteurs et parents puis ramener au poste plus tard...

À la sortie, le silence plat... Kazuma voulait au moins s'excuser auprès de Sachi, à propos des ennuis causés au commissariat par sa faute...

Dans le silence de la nuit, le bruit de la gifle qu'elle lui a mit résonnait dans la rue principale, vide et triste jusqu a ce que le soleil se lève a nouveau. Elle lui disait d'un ton sec, quelques mots pour accompagner la gifle :

"Je ne veux plus te voir, va t'en. Par ta faute, je suis presque sûre d'être mal reçue à mon retour a la maison."

Et alors qu'il s'apprêtait à s'excuser, elle renchérit avec une nouvelle phrase à l'instant où le garçon entrouvrit les lèvres.

"Et je ne veux plus t'entendre aussi."

L'autre garçon ricanait et s'en allait, Sachi le suivait de deux pas derrière lui, tournant le dos à Kazuma...

Seul, dans la rue, il restait penseur, et se mit calmement à regagner son chez-lui.


---------------- Une fois chez lui ----------------

Peu de temps après avoir regagné sa chambre. Kazuma a à son bureau continuait à réfléchir sur sa vie et espérait un changement...

Miraculeusement, un oiseau, le premier de la journée venait se poser sur le rebord de fenêtre. Le jeune homme n'avait pas besoin de se retourner pour le savoir, après avoir entendu les battements d'ailes...

Il éteignait la lumière et ne se rendait pas compte qu'il n'avait pas vu l'étrange lettre tombé du bec de l'oiseau 2 min plus tôt... Cela il s'en rendit compte qu'après avoir passé la dernière nuit dans cette vie misérable qu'était là sienne jusqu'à là.

Un reve bizarre plus tard, le lendemain au réveil, il la voyait traîner au sol. Cette lettre lui étant destinée.

En la lisant, il crut d'abord que c'était une farce bien montée. Que quelqu'un lui jouait un tour... Sachi ? Ou l'autre blond dont il ne connaissait pas le nom au final ? Les deux ?

L'écriture semblait presque parfaite et la fin sonnait comme une invitation... Kazu n'avait rien à perdre de toute façon.

"A part me trouver bête, je ne risque rien..."

Il inspirait un grand coup, serrait son bracelet fétiche et récitait "l'incantation".

"Ou que tu sois... Je fais appel à toi sur les ailes de ces mots qui se déplacent, quelle que soit la distance, traverse le temps et l'espace..."

Et la magie se réalisait. Offrant une nouvelle vie au jeune homme.
   

   


Pouvoir:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire: //
Statistiques: 25/55/25
Lun 25 Sep - 6:00
Bienvenue mon enfant ** ---> Rejoint Merlin, nous sommes des anges là bas flower

- Lui envoie plein de poutoux sucrées-

Et surtout bon courage pour ta fiche, hâte de la lire coeur

_________________
ALMA KIYOSHI
Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 600
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Lun 25 Sep - 8:15
Bonjour, bonjour ! ^^

Bienvenue parmi nous, jeune padawan !
Bienvenue chez les fous ! Smile

Pour suivre l'avancée administrative de ta fiche, je te redirige vers ce sujet : clique sur moi.
Bon, j'avoue, je ne l'ai pas encore mis à jour, mais je vais aller le faire juste après mon superbe message ! (Comment ça mes chevilles vont gonfler si je continue ? :p)

En ce moment, et je m'en excuse, tu ne pourras tomber que sur moi en première modération, et sur Reku en seconde modération, les autres membres du staff ne s'occupant soit pas des fiches soit sont absents pour une durée indéterminée.

Si tu as besoin d'aide pour quoi que se soit ou des inquiétudes, n'hésite pas à nous contacter par mp sur le forum, ou à te connecter sur le Discord du forum (le lien est sur la page d'accueil, deuxième ligne, dans la case "Les News").

Lorsque tu auras terminé ta fiche, je t'invite à nous le dire à la suite de mon message, mais aussi à l'indiquer dans le titre de ton message pour être sûr que nous ne passerons pas à côté. ^^

Bon courage pour  terminer ta fiche. Smile

PS : Est ce que tu as peur des cannibales ?
J'ai ouï dire que nous en avions certains sur le forum.
Ils ne sont pas méchants... Enfin, pas trop ! Smile
Et ton immunité de nouveau te protège... jusqu'à ta validation ! ^^
Donc fais attention à toé ! ^^

_________________
"I am a baby prout because my english is very good !"
De Conan Grimaldi, le mardi 27 juin 2017.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41

Fiche Technique
Pouvoir: Localisation dans l'espace
Partenaire:
Statistiques: 10/45/55
Lun 25 Sep - 9:20
Bonjour et bienvenue à toi Kazu (Bon anniv au passage aussi)
On t'a déjà fait le speech des nouveaux donc j'ai rien à ajouter ^^
Par contre, petite question comme ça, tu a pas été sur Tsuki's World par hasard ? (Oui je suis curieux mais m'en veux pas)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 26

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 55/30/20
Lun 25 Sep - 13:22
Bonjour ~
Merci à tout les trois pour l'accueil et merci pour mon anniversaire ^-^

Effectivement Lyssandra, je ne me cache pas et j'affirme:  
Je n'ai pas fait qu'être sur le forum, j'y ai été administrateur, Maître de Jeu et "scénariste" du forum. (Kazuma Yosuke là-bas)

Mais quelques petites choses sont arrivées sur le forum et dans ma vie. Je n'ai plus eu le temps ni la motivation de continuer là-bas.

Voilà pour ma petite histoire.

A très bientôt sur forum, Cb et peut- être Discord ~
Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 26

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 55/30/20
Mer 4 Oct - 18:57
Fiche finie My Lord ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 600
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Sam 7 Oct - 19:36


feat. Kazuma Daichi


Première modération

Décrire un personnage, c’est un peu lui donner vie !

Coucou Kazuma,
Me voilà enfin pour modérer ta fiche !
Je t’avoue que j’ai pris plaisir à lire cette dernière, particulièrement l’histoire.
Je trouve que tu as une jolie écriture !
Et si nous passions aux choses sérieuses ? ^^
Récapitulatif : 15 points à revoir dont 5 à modifier et 10 à éclaircir.
N’oublie pas que tous les points peuvent être discutés et que je suis prêt à accepter ta version.
Tant qu’on reste courtois et poli ! ^^







Petit mot d’introduction !

Surtout, ne panique pas. Tout ce qui sera dit ci-dessous ne sera là que pour que nous nous mettions d’accord sur les points qui mènent à désaccord. Tu as parfaitement le droit de ne pas être d’accord avec ma vision des choses, et c’est normal car, après tout, c’est ton personnage.

Ainsi, il est tout à fait possible que tu exprimes ton avis, que nous débattions sur les points sur lesquels nous sommes en désaccord, du moment que cela se fait dans la courtoisie et la bonne ambiance.

Je te demanderais, à chaque fois que je répondrais à ta fiche avec un post de modération, de répondre derrière pour m’informer si les changements ont été effectués, et où ils sont situés dans la fiche, pour éviter que je me perdes et que je passe à côté d’informations importantes. Si tu estimes que le changement demandé n’est pas justifié, n’hésite pas à m’expliquer ton point de vue. Je serais ravi de discuter de tout ceci avec toi.
Introduction : 1 point à revoir dont 1 à modifier.

Nom et prénom : validé.

Citation : validé.
L’auteur de cette citation, après quelques recherches, serait inconnu au bataillon. ^^

Signature du règlement : validé.
Il paraît que les obligations administratives sont partout ! ^^

Orthographe : Comme tout le monde, je vais te demander de relire ta fiche, ou du moins, la checker en même temps que tu corrigeras les deux ou trois petites choses demandées pour corriger et virer les quelques fautes d’inattention qui trainent dans ta fiche. ^^
A modifier.

Avatar : validé.
Qui est sur ton avatar ? ^^
Oui, oui, je suis méga nul pour connaître le prénom des personnages sur les avatars. OO

Signature : validé.

Partie rp : 4 points à revoir dont 2 à modifier et 2 à éclaircir.

Texte : Cette partie concerne tout ce qui est dit dans ce petit texte, sauf le pouvoir, que nous verrons un peu plus bas.
Je vais m’arrêter sur la qualité et le défaut.
En soit, ils ne me gênent absolument pas.
Néanmoins, vis-à-vis du personnage, en quoi la franchise et être direct sont des défauts ? Ce que je veux dire, j’avais plus l’impression que c’était quelque chose qui lui tenait beaucoup à cœur, limite une ligne directrice de vie. Je vois mal ton personnage vivre autrement que par sa franchise et ses paroles directes. Du coup, j’trouve ça un peu étrange de mettre ça en défaut pour ton personnage.
Qu’est ce que tu en penses ?
Et pour ce qui est de la qualité, je dois admettre que je trouve ça bien curieux que cela soit sa première des qualités. Pour un orphelin où la vie ne lui a pas vraiment sourit, qu’est ce qui lui a permis de s’accrocher à cet optimisme pour que cela soit sa première des qualités ?
A éclaircir.

Pouvoir : Une partie lui est spécialement dédiée plus bas. Et il y a, bien entendu, une discussion qui t’attend vis-à-vis de ce pouvoir. ^^
A modifier.

Zone : validé.

Partenaire : validé.

Taille et poids : validé.

Arme / Objet : Je l’avais validé au premier passage, mais en fait non ! ^^
On est bien d’accord que ce bracelet en cuir qu’il a autour du poignet n’est pas le même que son bracelet fétiche que tu mentionnes dans le physique ?
A éclaircir.

Statistiques : validé.

Ville natale : Bon, j’vais chipoter un peu, mais là, tu es vraiment trop précis. Smile
Tu peux préciser le quartier d’où tu viens, mais je ne suis pas sûr que tout le monde sache que Shibuya est l’un des quartiers de Tokyo. ^^ Et qu’honnêtement, si on veut avoir un rapide aperçu de ton personnage, rajouter au moins la ville, ça serait bien. ^^
A modifier.

Code du règlement : validé.
J’ai entendu dire qu’il faisait quand même un peu chaud en Enfer ! :p

Pouvoir : 3 points à revoir dont 2 à modifier et 1 à éclaircir.

La base du pouvoir me va très bien, il faut juste que nous revoyons ensemble les termes du « contrat » de base ! ^^
On garde les contrecoups qui sont très bien décrits. ^

→ Commençons par la force physique. Je ne suis pas sûr que cela soit pertinent d’utiliser les pourcentages dans notre cas présent.
Je suggère que nous partions de tes statistiques, notamment l’attaque (dont la force) et l’agilité (même si tu sembles moins l’utiliser pour le coup).
Etant donné ta faible statistique en magie, on ne peut pas non plus se permettra des choses magnifiquement folles pour un début.
Je me concentre particulièrement sur la statistique d’attaque (donc pour ta force décuplée). Je pense pouvoir dire que tu peux utiliser ton pouvoir de la façon suivante :
• De 0 à 2 minutes d’utilisation en continue, sans subir de dommages sérieux : +15 sur ta statistique d’attaque.
• De 2 minutes à 5 minutes d’utilisation en continue, sans subir de dommages sérieux : + 10 sur ta statistique d’attaque.
• De 5 minutes à 7 minutes d’utilisation en continue, sans subir de dommages sérieux : + 5 sur ta statistique d’attaque.
Au-delà, les dommages sont dangereux, et peuvent être irréversible.
Je pense que tes combats nécessitant l’utilisation de ton pouvoir va se baser sur des combats à courte durée, plutôt que sur des combats dans le temps, ce qui serait logique au vue de tes autres statistiques. Tu n’es pas spécialement agile, donc esquiver les coups, c’est moyen.
Surtout que si tu boostes ton corps ainsi, même si cela paraît peu pour le moment, il va falloir qu’il s’en remette.
Je suggère donc que tu ne puisses utiliser ceci qu’une fois toutes les 24 heures.
A modifier.

→ Pour ce qui est de la course, je ne sais pas trop comment aborder ça en chiffre, ni comment calculer tout cela.
En temps normal, la vitesse moyenne de Kazuma, quelle est-elle ?
Je ne suis pas sûr que la mettre dans la statistique d’agilité soit la meilleure solution.
Je découperais donc la chose de la façon suivante :
• De 0 à 5 minutes d’utilisation en continue, sans subir de dommages sérieux : 35 kilomètres / heures. Répétable 3 fois dans la journée.
• De 5 à 7 minutes d’utilisation en continue, sans subir de dommage sérieux : 30 kilomètres / heures. Répétable 4 fois par jour.
La vitesse moyenne de Kazuma en temps normal n’affecte en rien ses capacités.
A modifier.

→ Est ce que tu souhaites que nous développions la statistique d’agilité ?
A éclaircir.

Physique : 2 points à revoir dont 2 à éclaircir.

Hum…
Mon avis (et cela n’engage que moi ! ^^) : Pas mal du tout comme description physique, mais il fait un peu trop monsieur parfait, non ? ^^
On a l’impression qu’il ne veut se montrer que son meilleur jour, comme si le reste n’avait jamais existé.
Et j’vais justement m’arrêter sur ce « reste qui semble ne jamais avoir existé. » ^^

→ Tu précises que la franchise et les paroles directes de Kazuma lui ont souvent attiré des ennuis. Voir de gros ennuis.
A la vue de ton histoire, certains dénouements ne se sont pas passés pacifiquement.
C’est étrange que Kazuma ne garde aucune trace de ces rencontres sur son corps.
Surtout si les infirmières de l’orphelinat ont eu à soigner Kazuma.
A éclaircir.

→ Kazuma a longtemps travaillé à la plonge dans un restaurant.
Je trouve ça aussi étrange que ses mains, voir son dos, ne soient pas plus abîmés que ça.
Pour avoir longtemps travaillé en plonge, mes mains et mon dos m’ont en voulu pendant longtemps. Smile
A éclaircir.

Mental : 5 points à revoir dont 5 à éclaircir.

Et nous passons au mental ! ^^
C’est bientôt la fin, courage ! Smile
Mon avis (et cela n’engage que moi ! ^^) : Agréable à lire, mais, d’un certain côté, j’ai l’impression que, malgré ce qui lui est arrivé dans la vie, Kazuma a absolument tout transformé la réalité pour faire de lui une description de monsieur parfait ! ^^’

→ Euh… Kazuma n’est jamais allé à l’école ? OO
A éclaircir.

→ « Pas d'amour maternelle, pas de figure paternelle pour le guider, il dû donc toujours faire à quelques détails près comme les enfants qu'il voyait en dehors de l'orphelinat. »
Pourquoi et en quoi devait-il faire comme les enfants qu’il voyait en dehors de l’orphelinat ?
Ce passage n’est pas très clair pour moé ! ^^
A éclaircir.

→ « Kazu, lui, a décidé qu'ainsi était son destin et qu'il allait endurer le fardeau d'une vie en solitaire. »
Je reviens sur la question de l’optimisme, mais aussi du relationnel.
Son titre est un peu en contradiction avec cette dernière phrase je trouve.
Le titre nous fait part du grand besoin de Kazuma d’avoir des relations pour pouvoir continuer à avancer, et là, tu affirmes que Kazuma veut être un solitaire…
Hum… xDDD
Et quand je lis ça, je me demande comment Kazuma a pu avoir, comme première qualité, l’optimisme, vu comme la vie lui fait caca à la figure, pour rester poli ! ^^
A éclaircir.

→ « Toujours droit et juste. »
Là aussi il va me falloir quelques explications.
‘Fin, j’veux dire, avec ce comportement, comment il fait pour survivre en bonne et due forme dans la rue ? Je ne sais pas… J’ai peut-être une vision erronée de la chose, mais ce genre de mecs a plutôt tendance à se faire lyncher dans la rue, malgré tout l’entrainement qu’il a reçu, et ses intentions louables, je ne dis pas le contraire.
A éclaircir.

→ « Protecteur malgré les apparences. »
Euh… Pourquoi il irait quelqu’un qu’il ne connaît pas ?
Aujourd’hui, comme on dit : « trop bon, trop con ! ».
Est ce que si une personne avec qui il a eu des frictions dans le passé et que ce dernier est dans une mauvaise posture, il ira l’aider ?
Honneur, galanterie et respect, c’est bien beau, mais dans ce cas précis, j’suis pas sûr que ça fasse du bien à son honneur que d’aider son adversaire, si ?
A éclaircir.

Histoire : validé.

Bon, je ne trouve rien à dire pour l’histoire. ^^
Qui, comme je te l’ai dit, est très bien écrite.
Tout ce que j’avais à dire sur ton personnage, je l’ai dit dans les paragraphes précédents.

Conclusion.

En conclusion, une très bonne fiche. ^^
Et j’ai fait exprès d’aller chercher la petite bête parce que je suis persuadé que tu peux aller plus loin que cela. Smile
Et aussi parce que je suis curieux. ^^

©️ Code de Anéa pour N-U


_________________
"I am a baby prout because my english is very good !"
De Conan Grimaldi, le mardi 27 juin 2017.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 26

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 55/30/20
Dim 8 Oct - 21:49
Coucou Conan ~

Voici point par point les modifications effectuées sur ma fiche, je cite tes demandes, auquelles je réponds par ce que j'ai ajouter dans ma fiche, pour que tu n'ai pas forcément besoin de relire 50x la fiche. Ca t'évite des aller-retours incessant comme ça Smile
[/color]

Orthographe :
Je me charge de corriger les textes (sous BonPatron, Scribens, et un peu de corrections manuelles) dès que j'ai un peu plus de temps pour m'en occuper !


Texte :
Citation :
Cette partie concerne tout ce qui est dit dans ce petit texte, sauf le pouvoir, que nous verrons un peu plus bas.
Je vais m’arrêter sur la qualité et le défaut.
En soit, ils ne me gênent absolument pas.
Néanmoins, vis-à-vis du personnage, en quoi la franchise et être direct sont des défauts ? Ce que je veux dire, j’avais plus l’impression que c’était quelque chose qui lui tenait beaucoup à cœur, limite une ligne directrice de vie. Je vois mal ton personnage vivre autrement que par sa franchise et ses paroles directes. Du coup, j’trouve ça un peu étrange de mettre ça en défaut pour ton personnage.
Qu’est ce que tu en penses ?
Et pour ce qui est de la qualité, je dois admettre que je trouve ça bien curieux que cela soit sa première des qualités. Pour un orphelin où la vie ne lui a pas vraiment sourit, qu’est ce qui lui a permis de s’accrocher à cet optimisme pour que cela soit sa première des qualités ?

Pour les qualités et défaut, je t'avoue que j'ai du mal... x)
J'ai pris les premières choses qui me semblaient correct sur le coup. Mais après réflexion, et t'ayant demandé ton avis en privé, j'opte pour "Trop Honnête" en défaut, et "Persévérant" en qualité, ce qui me semble le plus juste pour décrire Kazuma. Si ça ne convient toujours pas, je peux continuer à chercher, mais j'aurais du mal !

Pouvoir :
Citation :
Une partie lui est spécialement dédiée plus bas. Et il y a, bien entendu, une discussion qui t’attend vis-à-vis de ce pouvoir. ^^

Pour le pouvoir, je ne vais pas discutailler longtemps et prendre précisément ce que tu m'as écrit, ça me semble plus qu'honnête. Pour l'agilité... Je ne pense pas qu'il est judicieux de le développer plus, Kazuma n'est pas bon pour esquiver, déjà que son attaque peut s'avérer élevé pour un "début de jeu", je ne veux pas chercher à avoir plus.

J'ai du coup ajouter des choses au spoiler en bas de fiche et détailler un peu plus les choses (lien source pour la vitesse de course...) Et j'ai entre autre ajouter à la fin le fait que Kazu aura toujours très faim en temps normal s'il utilise son pouvoir (perte de sang, besoin en fer, energie et etc, via l'alimentation) et qu'il a besoin d'un temps de repos entre deux utilisatons pour la vitesse.


Arme / Objet :
Citation :
Je l’avais validé au premier passage, mais en fait non ! ^^
On est bien d’accord que ce bracelet en cuir qu’il a autour du poignet n’est pas le même que son bracelet fétiche que tu mentionnes dans le physique ?


Pour moi ça me paraissait évident, mais c'était seulement inscrit dans mon esprit, hors, vous ne pouvez pas lire mon esprit et deviner ce à quoi je pense... Donc non, le bracelet d'arme n'est pas le même que son bracelet fétiche !

Ce que j'ai ajouter :
Citation :
Niveau accessoire, mis à part son bracelet fétiche - qui est une sorte de gourmette en argent(différent du bracelet d'arme en cuir de l'académie)- portée au poignet droit, il n'a rien.


Ville natale :
Citation :
Bon, j’vais chipoter un peu, mais là, tu es vraiment trop précis. Smile
Tu peux préciser le quartier d’où tu viens, mais je ne suis pas sûr que tout le monde sache que Shibuya est l’un des quartiers de Tokyo. ^^ Et qu’honnêtement, si on veut avoir un rapide aperçu de ton personnage, rajouter au moins la ville, ça serait bien. ^^

J'ai modifier et simplement mis Tokyo ~


Physique :
Citation :
→ Tu précises que la franchise et les paroles directes de Kazuma lui ont souvent attiré des ennuis. Voir de gros ennuis.
A la vue de ton histoire, certains dénouements ne se sont pas passés pacifiquement.
C’est étrange que Kazuma ne garde aucune trace de ces rencontres sur son corps.
Surtout si les infirmières de l’orphelinat ont eu à soigner Kazuma.

Il est vrai que je n'ai pas chercher à approfondir la chose... Et à moins que Kazuma soit très chanceux, ou carrément pathétique et démotive ses agresseur, il y a peu de chances qu'il ai réussit à éviter les blessures toute sa vie ! J'ai donc ajouter quelques passages démontrant qu'il a des traces et marques sur le corps :

Citation :
Si l'on veut rentrer plus en détails, Kazuma a des traits de visage fin, un peu sévère par moment. Aucun signe particulier sur le visage, pas de "grosses cicatrices" (style opération à coeur ouvert ou opération d'un os brisé), ni de tatouage. La vie lui ayant jouée bien des tours, avec son caractère il s'est fait quelques ennemis... Et ceux-ci lui ont laissés des balafres (légères coupures au couteau) sur le torse et deux trois sur les avants bras, rien de bien méchant, mais laissant malgré tout quelques marques blanches à vie. On peut noter aussi sur ses mains des ampoules et zones de peaux abîmées, causées par le travail acharné au Kendo et ses différents travaux (le papier ça peut couper si on fait pas attention, et les produits vaisselle sont pas toujours bon pour la peau)

Citation :
→ Kazuma a longtemps travaillé à la plonge dans un restaurant.
Je trouve ça aussi étrange que ses mains, voir son dos, ne soient pas plus abîmés que ça.
Pour avoir longtemps travaillé en plonge, mes mains et mon dos m’ont en voulu pendant longtemps. Smile

J'en reviens à la partie du liquide vaisselle cité juste en haut... Et j'ai également ajouté à la fin du physique, ceci :

Citation :
Kazuma n'a pas de tic apparent, mis à part le fait qu'il s'étire constamment dès qu'il reste trop longtemps immobile, son dos le rappelant de très rares fois à l'ordre, surtout après des journées très chargées.

Mental :

Citation :
Et nous passons au mental ! ^^
C’est bientôt la fin, courage ! Smile
Mon avis (et cela n’engage que moi ! ^^) : Agréable à lire, mais, d’un certain côté, j’ai l’impression que, malgré ce qui lui est arrivé dans la vie, Kazuma a absolument tout transformé la réalité pour faire de lui une description de monsieur parfait ! ^^’
J
e dirais que c'est ma façon de décrire qui était bancale xDD

Citation :
→ Euh… Kazuma n’est jamais allé à l’école ? OO
Sorry, je n'ai même pas pris la peine d'en parler ! Je l'ai ajouter et détailler un peu dans le mental :
Citation :

Il ne l'avouera jamais, car il a tout fait pour combler ses lacunes. Mais n'ayant jamais connu d'école publique ou quoi que ce soit, il n'est pas aussi instruit que les autres enfants de son âge.
L'orphelinat apprenait au enfants à lire et écrire le japonais comme les autres, il lui manque surtout (dans le cas des japonais exclusivement) des connaissances plus poussées dans la littérature, l'histoire, la politique et etc. Pour se faire une idée de ses capacités... Même étant Japonais, il a un mal fou à écrire et lire des Kanji (des gens sortit d'écoles et se lançant dans la vie active en connaissent environ 2000 minimum (c'est une moyenne)... Lui n'en connait au mieux que 500... Mais ne le prenez pas en pitié, il est loin d'être idiot ou inculte ! (Vive les smartphones)

Citation :
→ « Pas d'amour maternelle, pas de figure paternelle pour le guider, il dû donc toujours faire à quelques détails près comme les enfants qu'il voyait en dehors de l'orphelinat. »
Pourquoi et en quoi devait-il faire comme les enfants qu’il voyait en dehors de l’orphelinat ?
Ce passage n’est pas très clair pour moé ! ^^
Bancalitééééé, je n'étais pas sûr de moi en l'écrivant, mais je dirais qu'il s'agirait plus du relationnel. Les manières et etc, qu'il copie aux autres enfants, j'ai rapidement ajouté deux lignes pour ça :
Citation :
A savoir se tenir droit, ne pas faire ceci ou cela (manger avec les doigts, être irrespectueux, porter tel ou tel vêtement de la sorte)
Bien que techniquement, tout ça on lui apprends à l'orphelinat... mais Kazu étant toujours laisser de côté, n'a pas forcément pu tout apprendre d'un adulte. Il se contentait de copier, et d'écouter ce que disaient les mères à leurs enfants dans la rue : "Ne ramasse pas ça par terre !" / "Ne mets pas les doigts en bouche !" / "Ne touche pas tout ce que tu vois, c'est malpoli !"
Et j'en passe...

Citation :
→ « Kazu, lui, a décidé qu'ainsi était son destin et qu'il allait endurer le fardeau d'une vie en solitaire. »
Je reviens sur la question de l’optimisme, mais aussi du relationnel.
Son titre est un peu en contradiction avec cette dernière phrase je trouve.
Le titre nous fait part du grand besoin de Kazuma d’avoir des relations pour pouvoir continuer à avancer, et là, tu affirmes que Kazuma veut être un solitaire…
Hum… xDDD
Et quand je lis ça, je me demande comment Kazuma a pu avoir, comme première qualité, l’optimisme, vu comme la vie lui fait caca à la figure, pour rester poli ! ^^
Maintenant que j'ai changer la qualité et passer à la persévérance, ça prends un peu plus son sens... non ? xD A dire vrai, si tu as du mal avec ce passage, je peux le supprimer, il ne fait que rendre la lecture et compréhension du personnage assez floue !

Citation :
→ « Toujours droit et juste. »
Là aussi il va me falloir quelques explications.
‘Fin, j’veux dire, avec ce comportement, comment il fait pour survivre en bonne et due forme dans la rue ? Je ne sais pas… J’ai peut-être une vision erronée de la chose, mais ce genre de mecs a plutôt tendance à se faire lyncher dans la rue, malgré tout l’entrainement qu’il a reçu, et ses intentions louables, je ne dis pas le contraire.
J'y ai répondu, je pense, avec les blessures dans le physique, non ?

Citation :
→ « Protecteur malgré les apparences. »
Euh… Pourquoi il irait quelqu’un qu’il ne connaît pas ?
Aujourd’hui, comme on dit : « trop bon, trop con ! ».
Est ce que si une personne avec qui il a eu des frictions dans le passé et que ce dernier est dans une mauvaise posture, il ira l’aider ?
Honneur, galanterie et respect, c’est bien beau, mais dans ce cas précis, j’suis pas sûr que ça fasse du bien à son honneur que d’aider son adversaire, si ?
En effet, ce serait bizarre... et Con de sa part xD
J'ai donc ajouter quelques choses :
Citation :

En revanche, si par le passé vous lui avez causés du tort, ou que si votre tête ne lui revient pas. Il vous regardera, neutre, vous faire tabasser. Pire encore, il n'éprouvera aucune pitié en combat singulier, et tentera de vous mettre K.O dès que possible. Si vous étiez trop loin... Ca pourrait vous coûter un os ou deux...
De ce côté là, ni blanc, ni noir (pas comme ses vêtements), Kazuma est plutôt Gris dans l'âme.

Et avec ça, je pense avoir fait le tour de toutes tes questions ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 600
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Mar 10 Oct - 23:01


feat. Kazuma Daichi


Première modération

Décrire un personnage, c’est un peu lui donner vie !

Coucou Kazuma,
Désolé d’avoir mis autant de temps à repasser. ^^’
Mais on y est presque ! ^
Récapitulatif : 2 points à revoir dont 1 à modifier et 1 à éclaircir.
N’oublie pas que tous les points peuvent être discutés et que je suis prêt à accepter ta version.
Tant qu’on reste courtois et poli ! ^^







Petit mot d’introduction !

Je ne refais pas le petit blabla introductif de mon premier post, mais c’est le même ici ! ^^
Il est donc toujours valable pour ta prochaine réponse.
Introduction : validé.

Orthographe : validé.

Partie rp : 1 point à revoir dont 1 à modifier.

Texte : validé.

Pouvoir : → « Sa force physique peut atteindre les 200% des capacités physiques humaine pour un court moment... (Une personne normale ne pouvant de base pas utiliser les 100% à cause de limiteurs dans le cerveau protégeant les organes, os et chairs d'un éclatement ou déchirure. L'utilisation de cette partie de pouvoir n'est pas "limité" dans le temps, mais est plus efficace quand utiliser de court laps de temps… »
L’utilisation de cette partie de pouvoir n’est pas limitée dans le temps…
Euh…
What ? ^^’
Bien sûr que si elle est limitée dans le temps. Et en dehors des périodes données, hors de question que tu puisses utiliser ton pouvoir.
L’histoire des 200% et tout, j’pense, à mon avis, que tu peux la virer, et garder uniquement les bonus sur ta force. Parce que la force physique de Kazuma n’ira pas plus haut que les bonus donnés par son pouvoir. Ce qui est déjà pas mal, et même énorme pour un débutant.
A modifier.

Arme / Objet : validé.

Ville natale : validé.

Physique : validé.

Mental : 1 point à revoir dont 1 à éclaircir.

→ Je ne connais pas du tout le système scolaire japonais, du coup, je pose la question : l’école n’est pas obligatoire, au moins jusqu’à l’équivalence de la 3ème en France ?
Cela me paraît quand même bizarre que l’école ne soit pas obligatoire au Japon jusqu’à un certain niveau scolaire. ^^’
A éclaircir.

Histoire : validé.

Conclusion.

On arrive presque au bout !
Courage ! Smile
Il ne reste que deux toutes petites choses. ^^

©️ Code de Anéa pour N-U


_________________
"I am a baby prout because my english is very good !"
De Conan Grimaldi, le mardi 27 juin 2017.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 26

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 55/30/20
Mer 11 Oct - 22:33
Voilà Conan, j'ai retirer la vilaine partie parlant des 200%, car j'avoue que ça porte à confusion !
A la place j'ai simplement indiquer que le pouvoir décuple et boost les capacités physiques de Kazuma.

Je me suis également occupé de la partie scolaire, comme je t'ai dit en PV, au japon l'école est obligatoire jusqu'à 15 ans... Donc Kazu serait aller à l'école jusqu'à là, puis a arrêter les cours pour gagner de l'argent en restant à l'orphelinat, puis s'émancipe vers 16 ans pour vivre seul (ce passage n'ayant pas changer).

Et bonus, j'ai essayer de corriger au mieux les quelques fautes qui trainait par ci par là avec scribens ! S'il y a encore des fautes, c'est la faute du correcteur qui trouve rien, pas la mienne ! u_u

Voilà, j'attends la suite ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Mignonne, allons voir si la rose..(FICHE FINIE)
» Kazuma Gyatso, la feuille
» Devis Katnisse James Fiche Finie =)
» Un génie avec un chapeau de sorcière? [fiche finie]
» FICHE FINIE Φ prévenir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Eternia :: Dossiers magiques :: Dossiers :: Dossiers terminés :: Voluntas-
Sauter vers: