Je m'appelle Drew Mackleblow. [Validé]

 :: Dossiers magiques :: Dossiers :: Dossiers terminés :: Voluntas Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Messages : 24
Age : 20
Localisation : Là ou mes ondes m'emmènent

Fiche Technique
Pouvoir: Manipulation des ondes
Partenaire: -
Statistiques: 20/35/50
Jeu 25 Mai - 20:24


Drew Mackleblow
"Les ondes en disent bien plus que les mots"

Partie RP

"Mon nom est Drew Mackleblow et je suis un homme de 20 ans. Je peux manipuler les ondes et je suis actuellement dans la classe Voluntas. Mon principal défaut est ma difficulté a comprendre les autres êtres humains et le fait que je parle très peu et ma qualité majeure est mon calme en toute circonstance et ma perception hors normes des sentiments d'autrui."

► Zone : Merlin
► Partenaire : Encore indéfini
► Taille : 1m79
► Poids : 64kg
► Arme : Ses piercings se changent en aiguilles qu'il manipule a l'aide de fils .
► Statistiques :20/35/45
► Ville Natale : Londres


Partie IRL

► Pseudo(s) fréquent(s): Hataru
► Tu as quel âge ? 20 ans
► Tu nous a trouvé où ? En tapant forum rp sur google (wow.)
► Comment tu trouves le forum ? Sympa
► T'as un autre compte ? Lequel ? Non
► T'as pas un truc à nous dire hein ? ... J'aime bien... la glace au spéculoos.
► Code du règlement : Le Paradis n'est pas ici

Physique (2 lignes)

[Journal de Marla, mère de Drew]

"Lorsque je regarde mon fils, et ce depuis le début, j'ai toujours su qu'il voyait le monde différemment. Alors qu'il fixe de ses yeux verts avec insistance ce qui l'entoure, il semble analyser, percevoir des chose dont je ne peut comprendre le sens. Il est devant moi en ce moment même et me regarde intensément. Peut il percevoir mon inquiétude ? Ses cheveux blond mi-longs en bataille qui lui tombent devant les yeux ne l'on jamais dérangé, comme si il ne voyait pas vraiment avec ses yeux. Il vient de me demander si j'allais bien. Il se soucie toujours des gens qui l'entourent. C'est un bon garçon, extrêmement sensible, même si son visage reste de marbre la plus part du temps. Il est grand, et svelte, et ce depuis ses plus jeunes années. J'ai toujours eu peur qu'il ne puisse pas se défendre si d'autres enfants l’embêtaient a cause de sa carrure, et encore aujourd'hui il n'est pas bien épais. Je me demande si c'est un complexe pour lui... Serait-ce pour compenser un complexe quelconque qu'il a un style si... atypique ? Le piercing a l'arcade, le "snake bit" sur sa lèvre inférieure, ses innombrables piercings aux oreilles, sans parler de ses vêtements qu'il fabrique lui même et de ce bonnet qu'il porte presque constamment sur la tête... Cet enfant m'étonnera toujours. Enfin, je suppose que je ne peux plus le considérer comme un enfant, maintenant qu'il a 20 ans.
Il serait temps que j'arrête d'écrire. Il a l'air de vouloir me parler de quelque chose d'important."

Caractère (5 lignes)

[La partie caractère viendra s'imbriquer dans la partie histoire au moment désigné]
Alors que j'entrais dans la pièce, ma mère leva ses yeux d'un carnet dans lequel elle écrivait souvent pour les poser sur moi. Je pouvais sentir que ses émotions accaparaient son esprit, prenant bien plus de place que d'habitude. "Tu vas bien ?" lui demandais-je. Elle me sourit en hochant la tête, ajouta quelques lignes a son carnet. Je ne la quittais pas des yeux, me concentrant sur mon instinct qui, dans ce domaine, ne me faisait jamais défaut. Si, petit, m'y fier était un jeu, c'est maintenant pour moi une réelle conviction. Je ne comprenais pas, ce dernier me disait que ma mère ne se sentait pas bien. C'était comme ça, la plus part du temps. Les gens disent blanc, mais mon instinct, a leur sujet, dit noir. Elle leva les yeux vers moi tout en fermant son carnet.
- "Alors Drew, comment te sent tu aujourd'hui ?"
- "Je vais bien, merci."
- "Tu sais mon cœur, je repensais a ce que tes professeurs ont dit de toi lors du conseil de classe de ton lycée il y a deux ans. "
Cela lui avait fait de la peine ce jour la. Elle était assise sur le banc des parents d'élèves et sa douleur débordait tellement que je pouvait la ressentir moi même.
Elle continua : "Drew est un élève insolent a sa manière. Il ne prend pas la parole en classe, ne prend en considération ni ses professeurs ni ses camarades et ne travaille que la physique et la musique, matières dans lesquelles il excelle. Il semblerait donc que les autres matières ne soient "pas assez bien pour lui".
Elle se tourna vers moi.
- "Drew, tu n'es PAS quelqu'un d'insolent. Tu n'es PAS insensible, ni hautain, et je sais a quel point tu te soucie de ce qui t'entoure. Mais tu dois savoir que les gens auront toujours du mal a te comprendre, parce que tu es si différent mon cœur... Les gens s'expriment avec des expressions de visage, avec des mots, mais toi tu t'exprime avec des actes, et les actes valent bien plus que tout les mots du monde."
Elle se leva et m’enlaça. A son contact, je sentis qu'elle portait toujours ce pendentif que je lui avait offert il y a 8 ans. J'avais sculpté une petite libellule en bois et l'avait passé dans un lacet. Je souris, posant une main sur ses cheveux.
- Tu portes toujours cette horreur ? Tu sais bien que cette libellule est ratée Maman.
- C'est le plus jolis cadeau que tu m'ais offert.
Je caressais doucement son épaule. J'avais remarqué que le contact physique avait pour propriété d'apaiser, de détendre les gens, lorsque le contact était effectué a un moment en pendant des circonstances adéquates. Seulement, j'avais encore beaucoup de mal a déterminer quand c'était le bon moment ou non.
- Je me souviens, tu me l'avais tendu fièrement en revenant de l'école, et moi j'étais toute affolée parceque tu avais des égratignures partout. Tu te souviens de ce que tu m'as dit ?
- "Mon instinct me dit que mon cadeau ne te plais pas, Maman. J'aurais du faire un collier de nouille mais tu sais bien que je n'aime pas les pâtes !" Difficile a oublier, tu me raconte cette histoire toutes les semaines.

Je me défaisais doucement de son étreinte, avec un sourire pour ne pas la blesser. Ce genre de détail était important, je mettais un point d'honneur a ne jamais les oublier. Tout ceux qui était au courant pour mon autisme semblaient s'inquiéter constamment pour moi. Pourtant, tout allait très bien. J'essayais de considérer les gens qui m'entouraient avec une bienveillance certaine, car je savais bien que c'était moi qui devait les protéger de mon autisme, et pas l'inverse. De toutes les émotions que je ressentais chez les autres grâce a mon instinct, la tristesse est celle qui me déplaît le plus. Alors j'essaie toujours de faire en sorte que les gens autour de moi ne la ressentent pas. Je suppose que c'est un peu egoiste de ma part maintenant que j'y réfléchit. Petit, je jouais au super héro, et protéger les gens des emotions négatives étaient ma mission. Aujourd'hui, même si je ne joue plus, j'essaie tout de même de préserver les gens de toute souffrance inutile, tant que je le peux. Tout cela grâce a mon instinct. Le medecin appelait ça un symptome de l'autisme, mais moi, je considérait ça comme le base même de tout mon être. Je ne suis pas malade. Je suis simplement différent.
Ma mère semblait penser que j'étais malheureux. Ce n'était pas le cas. Je me sentais... tout a fait neutre. La plus part des gens pensent que si on ne sourit pas, c'est qu'on est malheureux. C'est faux. Je dirait plutôt que les moment ou on sourit sont les moment ou on est heureux. Je souri très souvent quand j'écoute de la musique par exemple. Ce doit être la seule chose que j'arrive a comprendre du premier coup.
Les gens avaient toujours été un mystère pour moi. Ils étaient sous l'influence de tant d'émotion qui les parasitaient constamment. Quand a moi, je pouvait ressentir les émotions bien sur mais leur impacte sur ma personne était nettement moins considérable que les autres, d'après mes observations.
C'est peut être pour ça que toute ma vie, j'avais été décrit comme étant quelqu'un d'anormalement calme,
d’hermétique aux liens sociaux et d'excentrique. Un robot. Je ne sais pas si tout cela est vrai, je m’efforce juste de d'évoluer dans un monde que je dois déchiffrer de A a Z, chaque secondes.
- Drew ? Tu veux bien revenir parmi nous s'il te plait ?
Ma mère me tapota le bout du nez et je dissipais mes pensées dans lesquelles, comme trop souvent, je m'étais perdu.
- Pardon Maman. Ne t'en fais pas, je te ferais une autre libellule. Une bien plus jolie cette fois.
Elle se mit a rire, sans que je puisse comprendre pourquoi. Je souris. Je n'avait pas besoin de comprendre pourquoi les gens riaient, le plus souvent. Leur joie me faisait du bien.
- J'ai encore répondu a coté, c'est ça ?
- Non mon ange, tu a répondu exactement comme il fallait. répondit ma mère en essuyant une larme du coin de son oeil.
C'est étrange que les gens pleurent lorsqu'ils rient beaucoup. Les larmes n'étaient elles pas un signe de tristesse ou de douleur ? Décidément, c'était un vrai casse tête. Je fixais ma mère dans les yeux quelques secondes pour ré-organiser ma pensée. Elle soutenait mon regard en souriant, attendant que je finisse de réfléchir. Elle se doutait que j'allais prendre la parole d'ici peu. Si seulement tout le monde pouvait me comprendre comme le faisait ma mère, cela serait bien plus simple.

Histoire (10 lignes)

J'ai toujours eu la chance de grandir dans un environnement qui m'était favorable. Mon père était parti alors que je n'était qu'un bambin. Je ne me souviens pas vraiment de lui, je sais juste que lorsque je posais des questions a ma mère a son sujet, elle devenait alors très triste, et sa tristesse me faisait suffoquer. Alors, j'ai simplement arrêté de m'y intéresser.
Je n'ai jamais pu vraiment parler de mon instinct a qui que ce soit en dehors de ma mère. J'ai compris assez tôt que les gens autour de moi ne percevaient pas tout cela. Moi, je pouvais le percevoir depuis ma naissance. Et grâce a cette capacité, je pouvais enfin comprendre un peu mieux ce monde.
J'ai été diagnostiqué autiste a l'age de 9 ans. "Votre fils ne pourras jamais comprendre les autres madames" avait-il dit. "Ce n'est pas de sa faute, son cerveau marche tout simplement différemment."
Je n'ai jamais vraiment compris ce que le médecin voulait dire. Je sais juste que ma mère avait changé irrémédiablement après avoir entendu ces mots. L'inquiétude, et la tristesse aussi, faisaient désormais partie d'elle, et imprégnaient les pièces après son passage.
Alors que je tentais d'améliorer les capacités graphiques de mon ordinateur, assis sur le sol de ma chambre, un petit bruit sourd se fit entendre a ma fenêtre. En me retournant, j'eu a peine le temps d’apercevoir un éclair blanc, accompagné d'un doux bruissement de plumes. C'était un oiseau ?  Je m'approchait et regardais le rebord de ma fenêtre. Une petite enveloppe y était déposée. J'ouvrit la fenêtre, espérant pouvoir voir cet oiseau plus en détail mai il avait déjà disparu. Je regardais l'horizon  quelques instants mes yeux se posèrent sur l'enveloppe. Je l'ouvrit et, alors que je sortais une feuille en papier, un petit objet tomba et roula sur le sol de ma chambre. Je me penchais pour le ramasser. C'était un petit cube de pierre noire. Je posais le cube sur le sol et m'assis en tailleur pour lire le contenue de la lettre.
A la fin de ma lecture, je compris que ma vie allait changer. Je ramassait de nouveau l'artefact, et me dirigeait vers le salon pour annoncer la nouvelle a ma mère qui était installée a la table de la salle a manger, en train d'écrire.
[Voir la partie Caractère]
[Suite]
- Il faut que je te parle Maman. dis-je en touchant l'artefact a travers la doublure de ma poche.
- Je t'écoute chéri.
- Tu te souviens quand je te disais que je voulais avoir mon indépendance, trouver un job, avoir mon propre appart, tout ça... Et bien j'ai trouvé un travail. Mais c'est assez loin d'ici et je vais devoir y habiter. Et je pense partir ce soir. Il y a un avion que je ferais mieux de ne pas rater, ma place est pré payée...
Ma mère écarquilla les yeux . L'emotion qu'elle ressentait était trop complexe pour que je puisse la comprendre, et son visage m'était indescriptible. Elle prit quelques secondes pour réfléchir tout en s'asseyant sur sa chaise. Aprés quelques minutes de silence, elle parla enfin, me sortant de mon brouillard d'incompréhension.
- Et bien, je suppose que c'est une bonne nouvelle mon coeur... Pardonne moi, je suis juste très surprise,
c'est si soudain... C'est pour ça que je me suis assise. Mais, dit moi, en quoi consiste ce travail et ou est il ?Tu partira loin ? Pour combien de temps ?
Oh non... j'allais devoir lui mentir. La lettre avait été claire : interdiction de parler a qui que ce soit de l'académie.
- Je... je vais travailler dans le développement informatique... tu ne pourrais pas comprendre... je vais beaucoup voyager, donc je ne sais pas exactement combien de temps ça va me prendre... Mais je te promet que je t'appellerais souvent...
Ma mère était sonnée. Elle resta silencieuse quelques secondes et je pouvais sentir la tristesse envahir la pièce.
Soudainement, un sentiment horrible monta en moi. Ma mère se sentait de plus en plus mal, et c'était de ma faute. Ça suffit. J'allait arrêter cette torture immédiatement. Tant pis pour l'école, tant pis. Mais avant que je ne puisse me rétracter, elle prit la parole.
- Je suis fière de toi Drew.
Je me figeais et la dévisageait, essayant de savoir quel comportement adopter face a elle.
- Vraiment mon coeur... c'est merveilleux. Je suis un peu chamboulée bien sur de te voir partir si soudainement mais... Va. Tu m'appelleras, et tu me raconteras tout ça, et puis nous nous reverrons dès que nous en auront l'occasion, d'accord ? Je ne peux pas te garder éternellement.
Elle se leva et me caressa la joue.
- Maman...
- Tout vas bien Drew. Je ne suis pas triste.
Mensonge.
- Va vite te préparer mon ange. Faire traîner ton départ va rendre les choses bien plus difficiles.
Elle me serra dans ses bras.
- Maman...
- Vas y vite.
J'obéis et monta les escaliers. Arrivé dans ma chambre, je regardais autour de moi. La lettre précisait que je ne pouvais pas emmener de bagages. De toute façon, je n'aurais besoin de rien, mis a pars de mon instinct. Maman m'a dit de partir vite.? Il fallait que j'obéisse. Je ne pouvais pas la faire souffrir plus longtemps.
Je pris le cube noir et le fit rouler entre mes doigts. Je me rappelais parfaitement de la phrase que je devait prononcer, celle qui me mènerait vers ma nouvelle vie.
- Je vais revenir Maman, je te le promet. murmurais je.
J'entendis des pas dans les escaliers. Non. Je ne pouvait pas voir son visage pleins de larmes maintenant. Sinon, je renoncerais.
Alors que je pu entendre la poignée de ma porte s’actionner, je fermais les yeux et prononça aussi bas que je pu : "Où que tu sois... je fais appel à toi sur les ailes de ces mots qui se déplacent, quelle que soit la distance, traverse le temps et l’espace..."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 271
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Jeu 25 Mai - 21:30
Bonsoir Drew,

Bienvenu parmi nous ! ^^

Bienvenu chez les fous ! :p

Non, je rigole, on ne mord pas ! ^^

Par contre, il semblerait tout de même que certains d'entre nous soient cannibales ! ^^

N'hésite pas à nous indiquer quelque part que ta fiche est terminée ! Smile C'est Akane / Kristoffer / Lyssandre (et il a pleins d'autres comptes, mais j'ai du mal à tous les retenir ! xDDD Coeur sur toé Aka' ! ^^) qui s'occupera de ta première modération.

Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff ou à passer sur la CB, nous serons heureux de pouvoir t'aider du mieux que nous pouvons ! ^^

Je te souhaite une bonne soirée. ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 20
Localisation : Là ou mes ondes m'emmènent

Fiche Technique
Pouvoir: Manipulation des ondes
Partenaire: -
Statistiques: 20/35/50
Jeu 25 Mai - 21:51
D'accord, je vais préciser qu'elle est terminée, merci pour l’accueil !

_________________
Mon thème musical de combat: https://www.youtube.com/watch?v=COiTRs0IANA

Mon thème musical général (et playlist d'ambiance) : https://www.youtube.com/watch?v=NbpN978pFcI&index=4&list=PLDC7E3BFB323CDF67

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Age : 18

Fiche Technique
Pouvoir: Contrôle de la pression
Partenaire:
Statistiques: 35/10/64
Jeu 25 Mai - 22:18
bienvenue! **

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 20
Localisation : Là ou mes ondes m'emmènent

Fiche Technique
Pouvoir: Manipulation des ondes
Partenaire: -
Statistiques: 20/35/50
Jeu 25 Mai - 22:57
Merci William ! Smile

_________________
Mon thème musical de combat: https://www.youtube.com/watch?v=COiTRs0IANA

Mon thème musical général (et playlist d'ambiance) : https://www.youtube.com/watch?v=NbpN978pFcI&index=4&list=PLDC7E3BFB323CDF67

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 54

Fiche Technique
Pouvoir: Modulation de la musique
Partenaire: Ruth Jayson
Statistiques: 55/10/40
Ven 26 Mai - 18:49
Bien le bonjour Drew ! Je passe pour ta première modération ~

Premièrement, la partie information :
Tout est bon, sauf deux petites choses, il faudrait de préférence que l'état "accessoire" de l'arme soit quelque chose qu'il puisse mettre sur lui mais un cube pourrait faire l'affaire - et non pas plusieurs -, ensuite l'arme ne peut pas être liée au pouvoir. Ce n'était pas noté dans les annexes donc on ne peut pas t'en vouloir, du coup j'ai finalement rajouté une petite partie là-dessus dans l'annexe que je te laisse ici :
L'arme ne peut pas être liée au pouvoir, elle doit être indépendante. Celle-ci peut-être autant une arme blanche qu'une arme à feu, la seule restriction - en plus de l'impossibilité de lien avec le pouvoir - est que votre personnage doit pouvoir la porter (Un lance-roquettes pour une personnage de quinze ans, sauf explication contraire, ne sera pas validée)
Tu as supprimé la partie statistique qui est obligatoire. Même si tu ne souhaites pas jouer avec les dés, ces statistiques doivent être là à titre indicatif pour pouvoir poser des limites aux capacités de ton personnage.

Ensuite, partie physique :
Ici tout est bon, même si je suppose que quand "tu" dis "il semble analyser, percevoir des chose dont je ne peut comprendre le sens", tu fais référence au pouvoir, chose sur laquelle je vais revenir dans la partie histoire. On pourra dire que c'est plus ou moins une grande empathie de sa part et pas un pouvoir.

Maintenant, partie caractère :
Ca me semble bien ici aussi, rien à redire, excepté toujours la référence à ton pouvoir

Pour finir, partie histoire :
Je pense que tu n'as pas compris quelque chose dans les annexes : le pouvoir ne peut se manifester qu'après la cérémonie, donc l'arrivée dans l'académie. Il ne peut pas avoir découvert son pouvoir avant. Cette partie n'est pas explicitement dite mais j'ai écrit "le moment où Monsieur E. vous appelle, tour à tour pour venir apposer l'index sur votre front et vous donner votre pouvoir" ce qui sous-entend qu'avant ça, vous n'avez aucun pouvoir.

Hors-catégorie :
Néanmoins tu peux garder ta console de manipulation d'ondes qui deviendra partie intégrante de ton pouvoir : tu devras (et pourra) l'utiliser pour t'aider à manipuler les ondes, par exemple, mais il te faut impérativement une véritable arme.

Il me semble que tout est bon, quand tu auras corrigé cela, tu devrais pouvoir accéder à la seconde correction, sauf si j'ai oublié des points - ce qui arrive mais c'est aussi à ça que sert la double validation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 50
Age : 15

Fiche Technique
Pouvoir: Communiquer avec les animaux (support)
Partenaire: Toi ?
Statistiques: 20/55/30
Ven 26 Mai - 19:19
*s'incruste après le post de modération*
Coucou, et bienvenue 8D Je fais partie des cannibales du forum, mais ne t'inquiète pas j'ai déjà bien mangé aujourd'hui o/ (La glace au spéculoos, huuum **)

_________________
Ma parole :#66cc66
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 20
Localisation : Là ou mes ondes m'emmènent

Fiche Technique
Pouvoir: Manipulation des ondes
Partenaire: -
Statistiques: 20/35/50
Sam 27 Mai - 2:57
D'accord Krystoffer, je vais modifier tout ça demain ! Merci !

Merci Lyria et t'inquiètes pas, tu peux me manger des petits bouts de bras du moment que tu ne touches pas a ma glace u.u

_________________
Mon thème musical de combat: https://www.youtube.com/watch?v=COiTRs0IANA

Mon thème musical général (et playlist d'ambiance) : https://www.youtube.com/watch?v=NbpN978pFcI&index=4&list=PLDC7E3BFB323CDF67

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Age : 20
Localisation : Là ou mes ondes m'emmènent

Fiche Technique
Pouvoir: Manipulation des ondes
Partenaire: -
Statistiques: 20/35/50
Sam 27 Mai - 23:02
C'est fait !
J'espère que ça ira pour les stats, je n'en ai jamais utilisé ou ne m'en suis jamais attribué donc je ne sais pas si j'ai surclassé Drew ou non confused
Sinon j'espère que c'est bon pour le reste !

_________________
Mon thème musical de combat: https://www.youtube.com/watch?v=COiTRs0IANA

Mon thème musical général (et playlist d'ambiance) : https://www.youtube.com/watch?v=NbpN978pFcI&index=4&list=PLDC7E3BFB323CDF67

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 54

Fiche Technique
Pouvoir: Modulation de la musique
Partenaire: Ruth Jayson
Statistiques: 55/10/40
Sam 27 Mai - 23:31
Salut Drew !
Pour les stats tu as mal lu l'annexe concernant cela. Je t'invite donc à la relire : http://academieeternia.forumactif.org/t245-annexe-c-le-systeme-rpg
Ensuite il te faut toujours choisir un état accessoire pour ton arme.
C'est tout pour le moment, mais je vais discuter de cet instinct avec les autres staffeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Azel Drew Millers. || Validée.
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» comment s'appelle les habitants de....?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Eternia :: Dossiers magiques :: Dossiers :: Dossiers terminés :: Voluntas-
Sauter vers: