Hhm ? Je suis Jake Messon, et ? [Terminé]

 :: Dossiers magiques :: Dossiers :: Dossiers terminés :: Umbra Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 16

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 15/45/45
Sam 13 Mai - 20:28


Messon Jake
"Les citations sont significatives seulement si tu les lis vraiment" Moi, 2017

Partie RP

"Mon nom est Messon Jake et je suis un un homme de 16 ans . Je peux manipuler les énergies* et je suis actuellement dans la classe Umbra. Mon principal défaut est le fait que je n'exprime pas mes sentiments et ma qualité majeure est ma fidélité."

* Manipuler les énergies : Vous expliquer le principe des énergies serait long et je ne sais pas si j'ai envie de perdre mon temps avec ça. Je peux tout de même préciser que ce pouvoir signifie que je peux influencer l'équilibre des énergies d'un être vivant, par exemple, un homme a mal au ventre. Je pourrai aussi bien estomper son mal grâce aux énergies mais je pourrai aussi l'aggraver à la place. En gros mon pouvoir n'est ni bon ni mauvais, tout dépend de l'usage que j'en fais.


► Zone: Merlin
► Partenaire: Je ne sais pas encore, qui est op pour un taciturne ?
► Taille:1m70
► Poids: 59 kg
► Arme: Anneau en acier => Dague
► Statistiques: ATK : 15 /AGI : 40/MAG : 45
► Ville Natale: Londres


Partie IRL

► Pseudo(s) fréquent(s): Angel260
► Tu as quel âge? J'ai 15 ans.
► Tu nous a trouvé où ? Sur internet au hasard.
► Comment tu trouve le forum? Accueillant et bien fichu, sinon je ne serai pas là ! Smile
► T'as un autre compte? Lequel? Nope.
► T'as pas un truc à nous dire hein? Si. "Un truc".
► Code du règlement: Le Paradis n'est pas ici

Physique

Comment je suis ? Quelle importance hein ? Bon, bon d'accord, je vais vous parler de moi.

Bon… Pour commencer, j'ai les yeux couleur orage.
Ouais, c'est pas super commun les yeux gris, on me le dit souvent.
Après… J'ai le visage fin et… Disons inexpressif la plupart du temps.
Des cheveux bruns encadrent mon visage et sont rasés assez court sur les côtés.
Je suis dans la moyenne question taille en revanche je ne suis pas un poids lourd, privilégiant la rapidité de la force brute. Mes vêtements ? Je n'ai pas de style en particulier, je prône le confort à l'apparence.
Il arrive tout de même que je fasse exception à mes joggings-tee shirts pour de rares occasions.
Dans ce cas là, je porte un costume trois pièces.

Que dire d'autre… Même si vous ne le verrez probablement jamais, j'ai un tatouage.

Jeune pour en avoir un ?

Oh pitié ne vous abaissez pas aux histoires d'âge avec moi !
Bref, ce tatouage, représentant une dague, il pourrait signifier beaucoup de choses, mais il ne me sert qu'à dissimuler une cicatrice qui orne mon poignet gauche.
Non je n'ai pas essayé de me tuer ou autre, ne vous imaginez par n'importe quoi ! C'est simplement un accident, et il remonte à très loin !
Sinon, à part tout ça… Je n'ai aucuns piercings et je n'y vois d'ailleurs aucuns intérêts aujourd'hui encore. En revanche, il y a une chose qui ne me quitte pas, un anneau en acier que je porte rarement au doigt à cause de sa largeur, c'est l'artefact que j'ai eu pour mon arrivée et qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un anneau que j'ai perdu et qui avait une grande valeur pour moi.
J'ai des doigts de pianiste qu'on associe à "des mains de filles" assez facilement.

Du coup, ma bague est attachée à un cordon et suspendue autour de mon cou en permanence. Pour rien au monde je ne la retirerai alors n'essayez pas, à vos risques et périls !

Caractère



Quoi encore ? Mon caractère ? Qu'est ce que ça peut vous faire au juste ? Bon bon.. Je vais répondre. Mais seulement pour cette fois, c'est pas mon truc de me décrire, je trouve ça trop égocentrique. Du coup… Je vais faire de mon mieux pour me décrire justement.

Une citation dit : Les yeux sont le reflet de l'âme.

Je la trouve intéressante car c'est bien mon regard qui démontre que je ne suis pas qu'un pantin inexpressif. Depuis tout petit, il est assez rare que j'exprime mes sentiments, seul mes yeux trahissent mes émotions, encore faut-il savoir les lire.

Je ne ris que très rarement même si la situation m'amuse. Je ne m'énerve jamais, pour le plus grand malheur de ceux qui pourraient tester ma patience.
Il y a par contre une chose à ne pas faire devant moi. J'ai beau éviter de me mêler des affaires des autres, je ne cautionnerai jamais la violence gratuite et surtout pas sur une fille. On peut dire que ça fait cliché mais j'ai des principes et avoir vécu avec seulement deux nanas m'ont donnés certaines valeurs. Je protégerai toujours une fille contre un gars. Après les histoires de meufs ça je m'en fiche, elles peuvent bien se tirer les cheveux, c'est pas moi qui va intervenir là-dedans.

En revanche, je peux être facilement agacé par les personnes trop simples d'esprit ou naïves. Je ne les supporte pas, c'est comme ça. Quoi, pourquoi ? Bon... Disons que ces personnes insouciantes qui pensent que tout est beau dans le meilleur des mondes ont tendances à m'exaspérer. C'est vrai quoi, la vie c'est de la merde ou les hommes se trahissent entre eux, alors comment tu peux être assez bête pour faire le niai qui se croit dans un monde de bisounours hein ? Bon je m'arrête, rien que de penser à eux je m'énerve !

Je ne suis pas quelqu'un de matérialiste mais je ne suis pas généreux pour autant. Donner ne me pose pas de problèmes mais gare aux profiteurs car c'est autre chose que je n'apprécie pas. Par contre, lorsqu'une personne réussit à "entrer dans mon monde", ce qui est assez rare car même ma sœur n'y est pas parvenue malgré nos quelques secondes d'écart, je suis quelqu'un d'ouvert et gentil qui donnerait tout ce qu'il a tant que l'autre veut quelque chose.

Je suis quelqu'un de fidèle. Je ne serai jamais un hypocrite et ces personnes me révulsent plus que les autres, sourire à quelqu'un pour ensuite se moquer de lui dans son dos, c'est tout bonnement pathétique. Alors peut être que ma franchise en vexera plus d'un mais je n'en suis pas désolé.
Je ne mens que rarement et seulement si c'est pour protéger un proche ou éviter une catastrophe, je ne parle pas dans le dos des autres et ne trouve aucuns intérêt à me moquer de quelqu'un, quelque soit la situation, ce qui peut parfois jeter un froid dans un groupe de personne si je me décide à intervenir.

Je suis quelqu'un d'extrêmement curieux. Un rien attire mon attention et toute information est bonne à prendre. Que ça concerne quelque chose, quelqu'un, un mot, un nom qui sort de l'habituel… Tout.Détenir un maximum de connaissances très diversifiées est pour moi réellement exultant, j'aimerai tout savoir parfois, pouvoir tout analyser dans son détail. M'enfin bref, je m'emporte quand il s'agit de connaissances.
Je passe beaucoup de temps à lire et à me documenter sur des sujets divers et emmagasine de ce fait beaucoup d'informations. Je ne suis pas pour autant wikipédia hein, me demandez pas la Lune. Après, si vous avez des questions, je pourrais sûrement y répondre. Si tant est, bien-sûr, que vous réussissiez à me parler plus de deux minutes !

Je pense que ce que j'ai dis ainsi que les non-dits que je laisse passer dans mon défilement de pensée devrait vous suffire à peindre un tableau assez exacte de moi. Amusez vous bien pour analyser !

Histoire

Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi intrusif que toi. Mon histoire ? Tu es bien vague dans ta question. Que veux-tu savoir au juste ? Où je suis né ? Quand ? Mon enfance ? Mon adolescence ?
Comment ça tout ?!
Bon ben… Je vais essayer d'être bref. Je dis bien essayer car je ne suis pas sûr de pouvoir éviter certains détails qui décrivent ma vie. Mais j'avoue que le fait que tu connaisse ma vie me gène un peu…

Je suis né à Londres le 2 Mai, en 2001. La première chose que j'ai vu est, je suppose, la sage femme qui s'occupait de ma mère. Mon père ? Non, il n'était pas là. Qu'est-ce qu'il avait à faire de deux morveux bruyants et encombrants hein ? Alors les premières années de ma vie, je les ai passé sans père. Il venait rarement voir ma mère dans son appartement et, dès que nous faisions du bruit, il disparaissait. J'ai commencé à marcher très tôt, à dix mois, ma mère devait me surveiller pour être sûre que je ne faisais pas n'importe quoi en courant dans l'appartement. Ma jumelle, Alex, en revanche, mit trois mois de plus.

Pendant l'année de mes quatre ans, ma mère s'est mise en colère contre mon père qui n'était jamais là pour nous. Pour calmer sa colère, celui-ci me prit en charge chez lui. Mes parents étaient séparés sans l'être, leur relation était assez étrange maintenant que j'y pense. Toujours est-il que je me suis retrouvé dans une grande maison à la place d'un petit appartement. Que je me suis retrouvé seul au lieu d'être scotché à ma sœur et surtout… Le plus horrible des points… Je me suis retrouvé dans un silence étouffant et permanent. Mon père n'ayant pas le temps de m'emmener à l'école, je commença à prendre des cours à domicile.

Ensuite, mes habitudes et mes routines se mirent en place d'elles-mêmes. Pas de bruit, ou seulement pour parler. Plus de musique qui met de l'ambiance dans l'appartement, seulement le bruit des pages que l'on tourne lors d'une lecture. Plus de rires malgré ma joie, plus de pleurs malgré ma tristesse, plus de cries malgré ma peur…

Petit à petit, je suis devenu silencieux, silencieux verbalement, certes. Mais aussi silencieux sur mes sentiments.
Alors j'ai passé mon temps libre à lire, à me promener, à apprendre encore et toujours plus. Plus j'apprenais, moins je m'ennuyais, moins le silence était présent dans ma tête, plus les flots d'informations que j’emmagasinais remplaçaient le silence de la maison. Lorsque je regardais quelque chose, je pouvais le détailler avec plus de vocabulaire et occuper mon esprit.

Lors de mes onze ans, ma mère à récupéré ma garde, après presque sept ans sans que je les vois, elle et Alex.

En voyant à quel point j'avais changé, elle ne put le pardonner à mon père. Ma sœur, elle, essaya par tous les moyens pendant plusieurs mois de m'arracher des rires ou même des sourires. Mais rien ne venait et de l'incompréhension prit la place de sa persévérance. De son frère je suis devenu un inconnu. Pourtant, l'amour que je ressentais pour elle était bien là, c'était ma sœur quoi, on avait le même sang, et puis on se ressemblait beaucoup, physiquement parlant.

Un an est passé ainsi, je fis ma rentrée l'année suivante à l'école. Mes camarades commencèrent par essayer de m'approcher, mon physique, similaire à celui d'Alex, était assez attrayant. Mais tout ce qu'ils obtinrent de moi était de la froideur intemporelle.

Pourtant, quelqu'un parvint à briser la glace. Un nouvel élève. Il était originaire de Cardiff et était d'une apparence flatteuse, brun aux yeux bleus, un joli minois, un corps élancé… Il ne mit pas beaucoup de temps avant de s'intégrer parmi mes camarades.

En l'espace de quelques mois, ce garçon, s’appelant Joshua, devint populaire. Amical, accessible, plein d'humour et gentil… Que demander de plus, sérieusement ? Et comme si être ami avec tout le monde ne lui suffisait pas, il tenta de s'approcher de moi. Il commença par, pendant une semaine, essayer de m'arracher plus d'un phrase. Il finit par y parvenir, en me posant une question tout à fait anodine mais à laquelle j'avais la réponse et à laquelle le prof de physique n'avait pas voulu répondre. "Pourquoi le ciel est bleu ?". Je n'avais pas remarqué son sourire s'agrandissant au fur et à mesure de mon explication. Mais quand je le remarqua, il était trop tard et son sourire contagieux avait réussi à atteindre mes lèvres, sur lesquelles se gravèrent un sourire léger, moins marqué que le sien en tout cas.

Cela détendit l'atmosphère entre lui et moi et je le laissa, tant bien que mal, entrer dans mon monde. Au bout de deux mois, nous devinrent très proches. En fait, on ne pouvait plus se quitter, il venait souvent chez moi, on jouait ensembles, ainsi que parfois avec Alex lorsqu'elle en avait envie mais c'était assez rare car elle détestait Joshua.

Il avait réussi là où elle avait échoué après tout. C'est ce que je me disais en la réprimandant lorsqu'elle était désagréable avec lui. Si seulement j'avais su.

Au milieu de l'année, j'étais "officiellement" son meilleur ami. Tout le monde me souriais lorsque je croisais leur regard. Il arrivait, quelques rares fois, que j'y réponde, ce qui démontrait un véritable progrès. Et puis, un matin, Joshua ne vint pas me voir le matin. Je le rechercha dans la cour puis dans les bâtiments et je le trouva avec des garçons de ma classe. Ils avaient l'air sérieux dans leur discussion et surveillaient les allants-tours. Je me rappellerait toujours de ce jour-là. Et ce n'est pas plus mal car c'est ce qui me permet de me rappeler des ennuis qu'on obtient à avoir un ami.

Joshua tendit à l'un de mes camarades une bague en or. Par n'importe laquelle. Je la reconnue immédiatement. L'alliance de ma mère. Je ne comprenais pas. Pourquoi il l'avait ? Pourquoi il la donnait ? Il continua à distribuer des bijoux de valeurs à ces garçons. Et puis il leur montra de l'argent. Il avait vraiment l'air fier de lui. Et, de là où j'étais, à l'angle du couloir, je pouvais entendre ce qu'ils disaient.
"Je l'ai pris dans la tirelire de Jake, il est tellement con qu'il a rien capté"
De l'effroi. C'est ce que j'ai ressentis en entendant cette phrase sortir de la bouche de mon meilleur ami.
"Je vous l'avais dit, ils vivent comme de la merde mais c'est des bourges"
Un coup de poignard qui attisa ma colère. Je ne résista plus très longtemps à l'envie d'aller récupérer ce qui m'appartenait et, en m'avançant, je me figea de nouveau. Je ne pouvais simplement pas. Ils étaient cinq. Et c'était Joshua, ce n'était pas n'importe qui.

Je tourna les talons, ma frustration doublant ma colère. Je ne pouvais rien faire. Rien du tout ! En allant dans les toilettes, j'aurai pu réfléchir un minimum avant de frapper comme un abruti de première dans le miroir. Car cela me valu sept points de sutures et quelques jours d'hospitalisations. Après cela, je fus étiqueté suicidaire par les autres. Je me renferma sur moi-même plus encore qu'avant. Alex, elle, sembla pour une fois compréhensive et je compris qu'elle savait mais qu'elle ne voulait pas me faire de mal. Qu'elle était heureuse que j'ai un ami et malheureuse qu'il se serve de moi. Elle le savait. Elle ne m'avait rien dit. Je ne pu lui en vouloir. Au fond, j'aurai dû le comprendre. Il allait trop souvent aux toilettes pour que ce soit normal, ou il mettait trop de temps.

L'année de mes treize à été celle de la plus grande découverte que j'ai faite. Lors d'innombrables recherches sur les différentes religions, je suis tombé sur le bouddhisme. La religion en elle même me semblait un peu trop pacifiste. En revanche, elle me mit sur la voie de la théorie des énergies. Et c'est ainsi que, petit à petit, je commença à les percevoir autour des être vivants. Puis, plus le temps passait, plus je découvrais de nouvelles choses sur elles. L'équilibre des énergies dans le corps humain, par exemple, c'était ce qui pouvait influencer la santé, l'état d'esprit, et autre. Une année est passée ainsi, je rencontra bon nombre de magnétiseurs et m’intéressa à leur science, ils m'apprirent plus encore sur les énergies. Et j'en vint à me demander si on ne pouvait pas influencer les énergies de façon plus fortes, plus considérables.

Deux autres années passèrent où je pu faire des tests avec les énergies sur ma sœur. On peut dire qu'elle était mon cobaye mais c'était pour de bonnes choses. Lorsqu'elle avait mal à la tête, j'arrivais à la calmer. Une fois où elle se brûla, je pu même apaiser sa douleur et atténuer sa blessure. C'est aussi durant ces deux années que je pris réellement goût au free-run, ce qui me mettait en danger mais qui m'exaltait également au plus haut point. Me retrouver en hauteur, avoir un rythme cardiaque plus élevé, faire taire sa conscience pour s'amuser...

Ma mère, elle, tomba malade. Mais pas de n'importe quelle maladie. Un cancer. Et pas n'importe lequel. Un cancer généralisé. Il était déjà trop tard, lorsqu'on le diagnostiqua. Alors, après de longs mois durant lesquels on essayait de profiter de sa présence, elle nous envoya vivre chez notre père en refusant de nous revoir.

Je me retrouva à nouveau dans cet endroit froid et distant qu'était la maison de mon père. Il était rarement là et revendiquait le silence dès que ma sœur osait le perturber. Elle comprit alors pourquoi j'étais ainsi. Et elle refusa d'accepter de telles conditions. Elle me traîna avec elle face à un juge pour enfant et elle montra du doigt les manières de notre père, affichant son opinion avec exactitude et franchise. C'est cela qui atteint le plus le juge. Car ma sœur n'était pas du genre à avoir sa langue dans sa poche et savait quoi dire pour atteindre le cœur des personnes. C'est pour cela que je la frustrait autant d'ailleurs. Elle n'y arrivait pas, avec moi.

La demande d'Alex pour partir loin de mon père finit par être acceptée et on se retrouva dans un centre en attendant que quelqu'un nous adopte. Cela ne mit pas longtemps avant que l'un des employés du centre vienne nous voir. Il aurait dû avoir l'air heureux pour nous. Pourtant, il n'avait qu'un air désolé gravé sur le visage.

"Seulement un enfant" avait-il dit.

J'avais ricaner en entendant ma sœur dire par automatisme : "Jake !" ce qui avait attiré son attention.

Mon regard triste l’atteignit. Mon sourire dénué de joie lui fit comprendre. Je ne lui laissait aucunement le choix.
"Dégage la naine" était la seule chose que j'avais dit pour expliquer ces expressions. Elle avait pleuré, avait refusé, et finalement s'était résolue à accepter. Ce n'était pas vraiment à nous de choisir. Mais pourquoi cette famille avait décidé de prendre l'un de nous deux et pas un autre enfant qui était seul ? Pourquoi avait-elle décidé de séparer des jumeaux ainsi ? Simplement pour une histoire de physique. Ouais, vous avez bien lu, ces types nous avait choisi pour notre belle gueule.

Je suis resté par la suite une année au centre durant laquelle je fit tout et n'importe quoi. Je fuguais, je désobéissais, je ne respectais pas les horaires, je me fis virer de trois établissements scolaire pour absence répétitives ou pour avoir, une fois, escalader un mur de l'école pour monter sur le toit. Je ne trouvais aucuns intérêts dans les cours et l'absence de ma sœur était trop étrange à mon goût. Je me fis un tatouage un soir où la cicatrice avait trop attiré mon attention de façon incontrôlable. C'était elle qui m'ensevelissait sous les regrets et la tristesse. J'ai eu la chance d'avoir comme camarade de chambre un futur tatoueur, il passait son temps libre avec des peaux de porcds et un pistolet à tatouage, je fus de ce fais son premier cobaille. Le résultat était assez satisfaisant, pas parfait mais de loin ça le faisait.

Et puis, lors d'une nouvelle fugue, je rencontra un homme d'une trentaine d'années qui dégageait des énergies hors du commun. Il en avait tellement ! C'était vraiment rare, de voir quelqu'un en ayant autant !
Je n'ai pas pu m'empêcher de lui parler et je crois que je ne regretterait jamais ce choix. Il m'adopta. Il vivait seul et était veuf d'une femme qui s'était faite dévorée par le cancer, comme ma mère. Je passa le plus clair de mon temps avec lui. On parlait des énergies, on parlait du beau temps, de tout et n'importe quoi. Il était un peu comme moi. Ou plutôt, j'étais un peu comme lui. Il voulait toujours savoir de nouvelles choses. C'était un avocat d'affaires. Et malgré son travail qui lui prenait du temps, il en prenait autant pour s'occuper de moi. Cela estompa mon caractère froid. Je restais malgré tout distant, mais cela ne changerai pas, je me méfiais trop des autres.

Il m'offrit un anneau en acier, un matin alors qu'on déjeunait. Pourquoi, je l'ignorai. Mais je savais que ce n'était pas simplement un bijou acheté en magasin. Les énergies imprégnées dessus me l'indiquaient clairement. Je la porta au doigt, un peu large, je la faisais régulièrement tomber par inadvertance et puis, un jour où je faisais du free-run, je la fis tomber d'un toit. Pendant plusieurs heures je la chercha. Impossible de la retrouver, comme s'il avait disparue. Les jours suivant, je me sentais vraiment mal par rapport à mon tuteur. J'ignore ce que cet anneau représentait pour lui mais la tristesse qu'il avait affiché lorsque je lui avait avoué que je l'avais perdu ne s'effacera jamais de ma mémoire.

Et c'est deux mois plus tard, alors que mes seize ans se pointaient, que cet étrange oiseau passa. Un oiseau qui transportait une lettre. Je la lu. Je la mis dans un coin. Je la ressortie et la relue après mon anniversaire. Et finalement, elle devint une obsession. D'autant plus que dans l'enveloppe de cette lettre, j'y avait retrouvé un anneau identique à celui que j'avais perdu. Les énergies qui l'imprégnait étaient tellement étranges… Je n'en avait jamais vu de similaires. Et puis, la lettre était tellement irréelle… Je n'avais pas le droit d'en parler à mon tuteur. Mais j'était sûr qu'il comprendrait. J'inscrivit sur un papier : "Vers un monde meilleur".

Ainsi je ne pu m'empêcher de les dire… Ces étranges mots qui pouvaient signifier à la fois beaucoup et rien du tout.

"Où que tu sois... je fais appel à toi sur les ailes de ces mots qui se déplacent, quelle que soit la distance, traverse le temps et l’espace…"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Age : 18

Fiche Technique
Pouvoir: Contrôle de la pression
Partenaire:
Statistiques: 35/10/64
Sam 13 Mai - 20:38
bienvenue =33

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 270
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Sam 13 Mai - 23:10
Bonsoir Jack,

Je te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum ! :p

Avant que quelqu'un passe sur ta fiche pour une première modération, il semblerait que tu aies mal copié le code de la fiche. Est ce que tu pourrais vérifier, s'il te plait ? ^^
Si tu ne trouves pas où ça coince, n'hésite pas à nous le signifier à la suite de ce message, pour que nous puissions regarder où ça bug ! ^^

Autre chose : ton avatar n'est pas à la bonne taille. Serait-il possible que tu nous en mettes un dont la taille respecte le règlement, c'est à dire du 200*320 ! ^^

Pour finir, si ta fiche est réellement terminée, je te laisserais l'indiquer à la suite, ou de le signifier dans le titre, ou de faire les deux ! Pour que nous puissions voir du premier coup d'oeil si nous pouvons passer en modération ou pas ! ^^

Je te remercie par avance ! :p

Je te souhaite une bonne soirée ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 15/45/45
Dim 14 Mai - 1:42
Il semblerait que ce soit un bug mais je regarderai plus en détail le codage pour voir si je n'ai pas oublié quelque chose. Pour ce qui est de l'avatar je m'en occupe demain et je preciserais que c'est fait en modifiant mon titre en ajoutant "terminé".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Localisation : Pas chez toi en tout cas

Fiche Technique
Pouvoir: Arrêter le temps
Partenaire: Kristoffer
Statistiques: 35/45/25
Dim 14 Mai - 9:18
Bienvenuuue ! ^^

_________________
IRuth perd son temps à parler en #006666.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 270
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Dim 14 Mai - 14:14
Bonjour, bonjour,

Je vais effectuer la première modération de ta fiche ! ^^

Ne prends pas peur par rapport à ce qui a été dit hier sur la CB, je ne suis pas si méchant que ça ! Smile Mon objectif étant que ta fiche ne soit pas amie avec les incohérences ! :p

Et oui, je suis un fan de petits smileys ! Comme tu pourras très vite le constater quand je poste partout en dehors des parties réservées au RP ! ^^

Surtout, ne prends pas mal les remarques faites ci-dessous, elles ne sont pas faites pour te mettre des batons dans les roues, mais pour t’aider à améliorer ton personnage ! ^^

Et je te prie d’avance de pardonner ma curiosité maladive !

Et bien, commençons tout de suite !

Introduction

Orthographe : bien que tu es un très bon niveau d’orthographe, il y a quelques petites fautes d’inattention qui trainent par-ci par-là ! Lorsque nous aurons discuté des différents points et que nous nous serons mis d’accord sur les points où nos opinions divergeaient, je serais d’avis pour que tu fasses une rapide relecture pour virer ces petites rebelles ! :p

Avatar : validé.

Partie rp : quelques points à revoir.

Pouvoir : pourrais-tu me l’expliquer en quelques lignes s’il te plait ? Parce que « manipuler les énergies » c’est assez large comme concept. ^^

Taille et poids : hum… tu es un peu maigre quand même pour ta taille ! Même pour un homme étant très fin morphologiquement. Le poids idéal pour un personnage de cette taille assez fin est d’environ 58 kilos. Mais, passons ! C’est juste un petit détail ! Smile

Arme : Hum… Un anneau en acier n’est pas une arme.
En revanche, elle peut être l’apparence de ton arme.
Toutefois, j’ai noté que cet anneau en acier, tu l’avais déjà avant d’arriver à l’académie. Or, cet anneau ne peut pas être ton arme. C’est l’artéfact que tu as reçu avec ta lettre qui va, en arrivant à l’académie, devenir ton objet / arme. Donc soit tu changes l’apparence de l’arme aussi, soit tu dis que c’est un autre anneau en acier ! :p
Dans cette partie, il faut donc que tu m’indiques : ton arme, et me confirmer ou non si tu gardes l’apparence de l’anneau.

Physique : validé.

Mental : quelques points à revoir.

Bon, je t’avoue, je vais un peu chercher la petite bête.

Tu ne t’énerves jamais face à ceux qui te cherchent. Très bien. Mais n’y a-t-il pas quelque chose qui te révolte ? Je ne sais pas... Par exemple, qu’on s’en prenne à plus faible que soi. Ou alors les faibles sont logés à la même enseigne que les faibles d’esprits et les naïfs ? D’ailleurs, qu’est ce qui t’agace chez ces derniers ?

Pourquoi ne seras-tu jamais un hypocrite ? Un homme, même sans le vouloir, aura forcément un moment de faiblesse et pourra, sans nul doute, faire preuve d’hypocrisie, qu’est ce que tu en penses ?

En quelles occasions pourrais-tu être amené à mentir ?

Que fait ton personnage des informations qu’il récolte sur les individus ?

Histoire : validée.

Conclusion.


Hormis quelques points à revoir dans la partie rp et dans le mental, ta fiche est très bien menée, agréable à lire ! ^^

Courage ! ^^

Une fois que tu m’auras affronté, tu n’auras plus qu’à passer la modération d’un des grands manitous pour que tu sois validé ! ^^

La force est avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 270
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Dim 14 Mai - 16:18
C'est encore moé ! ^^

Introduction

Orthographe : bien que tu es un très bon niveau d’orthographe, il y a quelques petites fautes d’inattention qui trainent par-ci par-là ! Lorsque nous aurons discuté des différents points et que nous nous serons mis d’accord sur les points où nos opinions divergeaient, je serais d’avis pour que tu fasses une rapide relecture pour virer ces petites rebelles ! :p

Avatar : validé.

Partie rp : quelques points à revoir.

Pouvoir : Alors, l'explication de ton pouvoir n'est pas forcément à mettre dans ta fiche ! C'est juste histoire que toi, les autres administrateurs et moi, nous soyons sur la même longueur d'onde ! ^^
Validé.

Taille et poids : validé.

Arme : On est bien d'accord que l'anneau en acier, c'est l'artéfact, et pas celui que tu as autour du cou ! ^^ De ce que j'ai compris, celui que tu as autour du coup, tu l'as depuis bien avant l'Académie, donc ça ne peut pas être le même ! ^^

Physique : validé.

Mental : quelques points à revoir.

Que fait ton personnage des informations qu’il récolte sur les individus ? => Tu ne réponds pas franchement à la question. Tu dis les bienfaits que ça t'apporte, mais pas ce que fait ton personnage de ces informations. Pourquoi il les veut à tout prix ? Parce que c'est exaltant, c'est pas vraiment une raison ! ^^ On ne s'amuse pas à récolter un maximum d'informations juste pour s'amuser ! ^^' Et, très honnêtement, après avoir lu ta fiche, je suis même persuadé que ton personnage ne le fait pas que pour la joie de connaitre un maximum d'informations ! ^^'
Après, tu n'es pas obligé de savoir pourquoi il le fait. Mais je pense que ton personnage est très intelligent, et vu ce qu'il a vécu, il est assez calculateur. ^^

Histoire : validée.

Conclusion.

Encore deux petits points à régler, tout minime. Et je pense que ça sera bon pour cette première modération ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132

Fiche Technique
Pouvoir: Destruction d'objets
Partenaire: Akane Morihiga
Statistiques: 35/35/34
Dim 14 Mai - 20:00
Bienvenue à toi et au plaisir de RP ;3

_________________


Autres :3:
 


Amélya te regarde en #993366
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Fiche Technique
Pouvoir:
Partenaire:
Statistiques: 15/45/45
Dim 14 Mai - 20:14
J'ai hâte :3

Merci à ceux qui m'ont souhaité la bienvenue Very Happy

Réponse à la modération :

Pour le pouvoir, je l'ai expliqué au possible Smile

J'ai apporté des précisions sur le point de vue mental de mon personnage.

Pour ce qui est du physique, j'ai modifié son poids afin qu'il soit dans les normes.

Après, pour l'arme, j'ai apporté des modifications.

Voilà, je pense que tout est bon, pareil pour l'avatar, il est dans les bonnes dimensions maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 270
Localisation : Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?

Fiche Technique
Pouvoir: Création de golems ayant un rapport avec l'élément terre (attaque).
Partenaire:
Statistiques: 20/60/25
Lun 15 Mai - 22:58
Introduction

Orthographe : validé.

Avatar : validé.

Partie rp : validé.

Pouvoir : Validé.

Taille et poids : validé.

Arme : validé.

Physique : validé.

Mental : validé.

Histoire : validée.

Conclusion.

Fiche agréable et bien construite.
Mais par pitié, la prochaine fois, ne me fais plus tourner en bourrique comme ça. Tu m'as fait péter des câbles durant la correction ! ^^
Enfin bref. Passons ! ^^

Je te souhaite un bon jeu et au plaisir de te croiser IRP.

Un administrateur passera bientôt pour la seconde modération.

Première modération : validée.

DEUXIÈME MODÉRATION DEMANDÉE POUR VALIDATION DE LA FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Hé mais je ne suis pas une souris à croquer ! [Livre I - Terminé]
» Je suis pas bourré, hips ! [terminé]
» ELENA-KATARINA PETROVSKA ▬ je ne suis pas une immigrée, je suis juste russe. |Fiche Terminée|
» Je suis Fou de Nous ! [Terminé]
» Je suis une Hypersensible ♥ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Eternia :: Dossiers magiques :: Dossiers :: Dossiers terminés :: Umbra-
Sauter vers: