Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 14:45


Aerin
"Magnifique citation" Moi, 2017

Partie RP

"Mon nom est Aerin mais vous pouvez m'appeler Rin ! et je suis un (génialissime ? ou pas ;P) garçon de 16 ans. Je peux invoquer des bestioles sorties de mon imagination et je suis actuellement dans la classe Memoria. Mon principal défaut sont mes sarcasmes incessants et ma qualité majeure est (si j'en ai une) ma perspicacité."

► Zone: Merlin
► Partenaire: IRP ?
► Taille: 1m65 T3T
► Poids: Les 45 kilos =')
► Arme: Un sniper il peut ? il deviendrait une bague ^^
► Ville Natale: America FUCK YEEEEAH


Partie IRL

► Pseudo(s) fréquent(s): Eby, Abi, glaçou, Jik, Ici vous choisissez x) (sauf pour ceux qui me connaissent déjà ù.u)
► Tu as quel âge? Entreu 10 et 15 ans ? x))
► Tu nous a trouvé où ? d'une pub, puis d'amis x)
► Comment tu trouve le forum? super bien construit même si j'aime pas trop l'orange et le bleu, je trouve que ça rend pas mal ^^
► T'as un autre compte? Lequel? aucun =X
► T'as pas un truc à nous dire hein? heeeeeeee nop =D
► Code du règlement: Welcome to paradise

Physique (2 lignes)

Le physique ! mais vous êtes curieux vous hein… mm bon je suis grand, blond, musclé et… Naaaan ça marche toujours pas ? Serieux ? Pfff ce n’est pas drole. Pas drole du tout ! Quoi on peut pas s’amuser ? Non je suis pas schizophrène et oui je me parle à moi-même… tss. Bon physique donc ? Heee yamete… Bon d’accord j’arrête et j’avoue je suis tout le contraire de la description plus haut. Oui tout ! hé je vous voir rire derrière votre écran ! bon quand faut y aller faut y aller…

Je suis petit. Enfin petit, de taille disons très très moyenne, environ heu un petit mètre 65-70 ? C’est pas petit hein ! aller dites moi que c’est normal… Bon donc au niveau de la carrure je fais plutôt frêle, carrément fragile. Je fais 45 kilos approximativement, Je suis tout maigrichon, enfin on ne voit pas mes côtes mais quand même, aller on va dire que je suis très mince et svelte. J’ai des doigts fins, pareil pour mes épaules, nombres m’ont dit que j’avais un abandon presque doux et féminin. J’ai préféré l’ignorer mais c’est une sorte de véracité je suppose, que je ne peux contrer. En fait quand j’étais plus jeune, on m’a souvent dit que je ressemblais à une fille, ça a failli me couter ici aussi ci mais dans un très mauvais sens.

Mon visage aussi est très fin, j’ai pas du tout une mâchoire carrée d’armoire à glace. Enfin très fin, peut être ovale, j’ai également les pommettes saillantes et relevées, des lèvres fines et d’immenses yeux dorés. Ils sont d’ailleurs souvent cerclés de cernes, ben ouais, on peut pas être parfait, (je suis loin de l’être) ce qui assombrit mon regard, et malgré mon doux minois j’ai souvent un sourire sarcastique et moqueur étirant le coin de mes lèvres, suivit de deux yeux froids, semblant contrer les expressions de mon visage. On va dire que je peux très bien me servir de mon apparence pour mm disons séduire. Je suis charismatique, et je plais aussi bien aux filles qu’aux garçons. Je suis ouvert à tous (ho non les pervers ne dites rien, je sais que vous êtes la) mesdames messieurs…

Bon passons aux couleurs, enfin ont dit ça mais la non plus je n’ai rien de pétillant, de punk de gothique et de tout ce que vous voulez. J’ai la peau pale, très pale, le soleil est un poison que je dois éviter au maximum. J’ai bronzé un peu. Une fois. Mais les illusions sont vites parties quand on m’a annoncé que c’était un coup de soleil. On m’a souvent appelé le vampire, car il n’y a pas que ma peau, j’ai des cheveux d’encres qui contrastes tellement que ça a pu faire peur à certains (surtout après une nuit blanche, vous savez heu les cernes)

Ils ne sont pas court mais ils ne sont pas longs non plus, ils m’arrivent à la nuque et des mèches folles me tombent souvent sur les joues et devant les yeux. Les yeux… Mon regard est un peu étrange, en fait il doit vous rappelez celui des félins. Pourquoi ? Parce qu’il est or. D’une couleur ensoleillé et pourtant assombri avec une pupille ovale et d’un néant sans nom. Avant j’avais les yeux chocolats. Mais c’était avant.

Pour finir le style vestimentaire, heu ben j’en ai pas vraiment de propre rien qu’a moi. Pourquoi ? Parce que parfois j’aime me faire remarquer et parfois pas du tout. De plus pour cacher un peu plus à quel point je suis fragile physiquement et pour cacher… Autre chose (cicatrices par exemple) je mets souvent des t shirt ou des vêtements amples. Puis des pantalons, normaux. (quand j’étais petit on m’avait forcé à mettre une robe. PLUS JAMAIS)

ils sont souvent sombres, ou blanc. Non plutôt sombre en fait. Je porte des bottes qui me montent jusqu’aux genoux dans un style steampuk,  j’ai des bracelets aussi (mais pas de force, on va dire que ça me va pas. Ha ça vous étonne ?) et je porte une boucle (un peu un piercing) à mon oreille droite. Mon arme préféré est l’arc. Rapide, précis et ha ais je oublié de vous préciser que j’ai une excellente vue

Ha autre chose que j’ai oublié de mentionner, je suis un invocateur. Mon pouvoir ne vient pas de moi mais des forces que j’arrive à invoquer. Mon pouvoir est de créer, malheureusement il est limité car je suis très terre a terre, et je ne suis pas très fort. De plus je suis aussi limité, si je créer, je dois donner aussi, ma vie. Et mon énergie. Je donne ma vie donc à des créatures avec un pouvoir spécifique. Si elles souffrent je souffre aussi, si elles meurent une partie de moi aussi. Et mon devoir est de réussir à les contrôler…

Mignon/ féminin / Petit / Mince / blafard / Fin / Yeux ors / Cheveux noirs

Caractère (5 lignes)

Booooon on est obligé de passer par la ? non parce que sérieusement niveau caractère je suis pas terrible terrible… Enfin après je vous aurais prévenu hein ! faudra pas ce plaindre… je suis gentil, doux, attentionné, sympathique… Non. D’accord j’arrête je ne suis pas DU TOUT comme ça. Vraiment pas. Comme vous l’avez surement remarqué je fais… souvent de l’humour noir. Beaucoup.  Il peut être sarcastique ou bien prendre des aspects ironiques... J'ai tendance a être moqueur et très franc, je peux aussi être beeen provocateur et lanceur de défi. Je suis intelligent et réfléchit beaucoup (un peu trop parfois, je me dis même souvent qu’il faut que j’arrête de penser) , je peux être malin et rusé et ha ! J’oubliais je suis aussi bon acteur, je peux jouer un rôle sans problème. J'ai comment dire, souvent des soucis alors je me fais discret et fait attention a ne pas montrer...

Pourquoi ? C’est une habitude ancienne, du passé, enfin un passé qui fait mal. J’ai l’impression que les passés font toujours mal. J’ai une petite tendance à tout cacher et n’avoir confiance en personne, c’est mon gros défaut. Je n’y arrive tout simplement pas ! j’ai essayé pourtant et ça m’a bien couté. Je suuuuuis attentif et plutôt perspicace, j’ai du mal à cerner les personnes comme j’ai du mal à me comprendre moi-même. Je ne cherche pas spécialement à me faire des amis mais si c’est pour me protéger ou si cela vaut mieux rien ne m’en empêche. Et je remets ce masque jovial qui attire les regards.

Enfin oui je baratine et rabâche, blablabla mais je l'ai déjà dit je suis intelligent, j'ai un don pour analyser les situations, et retenir,  Je ne fonce pas tête baissé et attend d'avoir trouvé un stratagème pour me battre. Je peux passer de ultra sympathique à pas cool du tout, j'ai une bonne capacité de concentration ce qui m’empêche pas d'ironiser pendant les combats. Je suis seul. Je n'ai rien qui m'est cher. Rien du tout, et c'est pour ça que je n'ai personne a proteger.

je préfère me l'a jouer solo et ne me mêler de rien, j'ai déjà un peu trop vécu je pense. Vous serez dégouté, hoooo mais il est faible, il est laaache. Non, je n'ai juste rien a voir avec ces histoires. Ha oui j'oubliais ! je ne me met pas facilement en colère, je peux être prétentieux mais en général c'est plus pour provoquer qu'autre chose car je ne suis pas très égocentrique. Je peux être lointain et distant quand vous me parlez, m'enfin ça m'arrive pas souvent...

comme je l'ai dit (une nooouvelle fois) plus tôt je suis très franc et assez extraverti, en gros je n'ai pas peur du ridicule et est plutôt tendance a en rire que a en être vexé. Je parle souvent avec détachement et adresse la parole aux gens sans problème même si je préfère éviter. Je suis très taquin ce qui peut amuser comme agacer certain, je suis aussi malicieux et hésite pas a vous faire quelques crasses quand je m'ennuie ! ha je peux aussi être très sombre, et faire peur grrrr, enfin ça c'est quand je suis en colère.

J'en ai pas l'air mais je suis plutôt mature et prends les situations les plus périlleuses avec calme. Je peux rassurer les gens, je suis très charismatique d'ailleurs ! Je peux être très très manipulateur et aime jouer avec les gens, que j'aime pas en tout cas. J'ai aussi le don d'être perspicace ce qui n'est pas donné a tout le monde !  enfin bref me voila, mon moi horrible que je ne montre pas et l'autre ouvert et sympathique.  

Sarcastique / humour noir / Moqueur / franc / manipulateur / méfiant / Perspicace / Charismatique / Provocateur / Extraverti / Taquin / Sympathique / Rusé / Intelligent / réfléchit (fonce pas tête baissé)

Histoire (10 lignes)

Mon histoire est pas très jolie. Si vous cherchiez un conte de fée vous êtes mal tombé car ici ce sont plutôt des diables qui vous susurrent à  l’oreille. Vraiment ? Alors commençons par le début…

-Aiden. Aiden. AIDEN

BOUM. Je lève les yeux tandis que le professeur tape violemment sur mon bureau. Je relève à peine les yeux, lui jetant un regard blasé en reculant un peu ma chaise. Je sens tous les petits yeux des enfants de cette classe de collégien fixés sur moi, je parcours la pièce exiguë d’un regard absent avant de revenir au prof furibond qui soufflait par le nez, les dents serrées

-Aiden, tu vas répondre à ma question oui ou NON ?

Je reste muet, une mèche barrant mes yeux, cachant le coquard violacée sur ma joue droite. Oui je ne parle pas et le regarde sombrement, il se redresse en soupirant agacé et m'attrape par le t shirt en me soulevant m'entrainant avec lui dans le couloir en marmonna d'une voix emplie de colère

-J'te jure, mais qui m'a foutu un gamin pareil, si t'as envie de rien foutre ben reste chez toi !

Il m'envoya limite valser et ferma la porte dans un grand bruit. Je restais quelques secondes à la fixer, les bras ballant dans le corridors aux aspects sale et silencieux. Je me redresse en m'appuyant dos au mur, posant une nouvelle fois un regard éteint un garçon de ma classe qui sortait. Il baisse la tête en m'évitant et marche d'un pas rapide vers les toilettes. Je l'observe un instant et essuie d'un geste las le sang qui coulait de mon nez. Ils le savaient tous, même le prof le savait. Mais ils ne disaient rien, ils m'ignoraient.
Je ne peux pas rentrer chez moi.
Car chez moi c'est l'enfer.
Le prof ouvre la porte, et me regarde de haut en désignant le couloir, avant de me tendre mes affaires.

-Tu rentres chez toi maintenant. Après avoir déclenché une bagarre tu m'ignores 5 fois. Tu es renvoyé pour aujourd'hui.  

Peut être qu'une personne normale aurait fondue en larme, supplier de ne pas la renvoyer chez elle, elle aurait tout avoué, les services sociaux auraient découvert la maison et on aurait été envoyé en orphelinat ma soeur et moi mais... C'est pas si simple.
Si je dis quoique ce soit je me fais tuer.
Mon père est un dealeur qui dirige plusieurs grands quartiers de New york. Il tient tout un réseau dans la paume de sa main. Si les services sociaux le trouvent il se fera arrêter, et quand il sortira d'un enfer de prison il viendra me chercher. Je le sais. Rien ne peux me proteger contre ça.
J'attrape mes affaires et avance dans le couloir vers la sortie, la tête baissée, le dos courbé, comme si un poids immense pesait sur mes épaules. Je ne suis qu'une ombre. Parce que je sais ce qui m'attend arrivé chez moi.
J'entre avec le plus de discrétion possible, prenant garde à ne pas faire grincer la vielle porte de l'immeuble. Je pose mes affaires dans l'entrée, longeant le mur pour éviter de me faire repérer mais... La discussion qui s'animait dans le salon m'obligea à m'arrêter devant l'entrée du salon.

-Arrête Wade, je t'ai dit d'arrêter !

La voix suppliante de ma mère me fit pincer les lèvres.

-Mais tu vas fermer ta gueule salope ! ou tu les mets ?

La voix grondante de mon père me fit frémir, un mélange de peur et de curiosité me remuant l'estomac.

-Je ne sais pas de quoi tu parles.

-Les sachets. Ou tu les as foutu bordel ?

-tu m'avais promis d'arrêter.

-DONNE MOI CES SACHETS

l'Hurlement furieux s'ensuivit d'un bruit de verres brisés, de meubles renversés et de gémissements. Je m'avance. C'est sur le pas que j'observe. Il l'attire au sol, lui donnent des coups de pieds, dans les côtes, sur le visage, il l'écrase, la pulvérise. Elle semble si fragile. Il se penche vers elle tandis qu'elle inspire bruyamment

-Qu'est ce que tu croyais idiote ? Tu n'es qu'une petite aide dans ce projet et maintenant tu ne sers plus à rien. Tu sais ce que ça veut dire ? hein ?

Il l'a prise par les cheveux, lui susurrant son haleine au visage, posant un colt sur sa tempe. Elle s'est débattue en poussant des cris étouffés mais il l'a maintenait en lui appuyant sur le thorax. Elle à tourné sa tête vers moi, me regardant dans les yeux, paniquée. La peur. PAN.
Elle est ou maman ? m'avait demandé Allison. Je l'avais embrassé sur le front et avait murmuré "Elle est partie."
Est ce que vous avez déjà souhaité tout recommencer ? Moi oui. Tellement de fois que je les comptes plus.

J'ai commencé à fumer ma première cigarette à 8 ans. Mon père m'en avait écrasé une sur le bras et tandis que je gémissais il m'en à fourré une allumée dans la bouche en me sifflant "Inspire ! Inspire ! c'est bon pour la ligne !" alors j'avais inspiré. Vous savez ce que ça signifie ? à 12 je me droguais. à 14 j'aidais mon père. à 15 j'en vendais. Un effet papillon.
Je m'observe torse nu dans le miroir. J'ai des cicatrices de partout en plus de ma maigreur. C'est immonde. Tout est la pour me rappeler que j'ai été élevé par un salaud et que j'en étais devenu un.

-Tu me cacherais pas quelque chose ?

La voix d'Allison retenti, rauque, dans la petite chambre que nous partageons depuis maintenant 12 ans.  Je me tourne vers elle. Elle me ressemble beaucoup. Petite, brune aux cheveux bouclés, peau blafarde. La seule différence c'est qu'elle est malade. Et mon père ne veut pas nous prêter de l'argent pour la soigner. Il en a tellement...

-pas quelque chose d'important...


Elle soupire en se tournant du côté du mur sur son matelas piteux. Je range la lettre que j'ai trouvée sur ma table il y a 2 jours maintenant. Pourquoi je l'ouvrais pas où en parlait pas à Allison ? Aucune idée, pressentiment peut etre. l'observe un instant puis secoue la tête, attrapant mon colt sur la table et rehaussant mon sniper sur l'épaule.

-Soit prudent. Et... Tu sais... Ce jour ou tu as dit que je maman était partie... Je... Si jamais je...

L'entendis je murmurer tandis qu'elle tentait d'étouffer un sanglot. Je me rapproche d'elle et lui caresse la tête en secouant la tête, le regard ardent.

-T'inquiète Allison, je vais ramener ce fric, comme prévu j'en prendrais la moitié et je te payerais un traitement. Je te laisserais pas mourir dans ce trou.

Elle hocha la tête, peu convaincue, les lèvres tremblantes. Je me lève en lui soufflant un "économise tes forces" et sort en allumant une cigarette, capuche sur la tête.

-Aiden ?

Je lève la tête, Liam, un de mes collègue, s'approchait l'air inquiet. J'étais en train de distribuer des sachets à une queue de mecs et filles aussi défoncés les uns que les autres. Nous étions dans une boite de nuit, la musique battait son plein, une fumée épaisse enivrait l'air et il faisait une chaleur étouffante. Nous nous étions mis dans un coin, nous devions être une dizaine à vendre aux coins, aux sorties, au bar. Il me souffle à l'oreille tandis que le soufflement impatient d'un mec de la queue me parvenait

-Salut, un de nos éclaireurs à repéré les poulets dans le quartier d’à côté, ils rodent, je me demande pas si il y a pas des rumeurs qui ont filtrées...

Je levais les yeux vers lui, soucieux. Je sors une liasse de billet, l'observe un instant hésitant. puis secoue la tête

-il y a pas assez, on reste encore un peu

Liam leva les yeux peut être un peu effrayé mais je le coupais avant qu'il ne dise quoique ce soit.
Ouais ça c'était une autre de mes grosses grosses mauvaises décisions.
Quelques minutes plus tard une sirène retentissait coupant la musique, des policiers armés
avaient pénétré dans l'enceinte de la boite et commençaient à fouiller des papiers dans la foule légèrement angoissée, le son étant baissé et l'ambiance se faisant plus pesante. Je jette un coup d'oeil à Liam qui me fait un signe de tête, se dirigeant vers la porte de secours. Je ferme les yeux, commençant à glisser le long des murs pour tenter de ne pas se faire reperer. Je savais trois choses.  d'un qu'on était coincé.
de deux que c'était ma faute.
et trois j'avais pas l'argent pour payer le traitement.
Bref, c'était la merde. et le moment fatidique arriva. Une voix retentit dans la salle, excitée, suivit d'une autre

-j'en tiens un !

-La bas y en a un qui s'enfuit !

Bientôt se fut la cohue, les dealeurs s'agitèrent se dirigeant tous à la fois vers la porte de sortie, moi y comprit. Chacun voulait sauver sa peau, aucun esprit d'équipe. J'inspire, le sang afflue et bat à mes tempes, je me fais pousser, bousculer, moi même je pousse. Des cris retentirent derrière moi m'annonçant que les policiers arrivaient tous à la fois pour empêcher les vendeurs de sortir. Bientôt je savais que la porte serait bloquée par l'autre côté, que je n'aurais plus aucun échappatoire. Je pousse un cri en repoussant un mec devant moi et c'est dans un autre que je m'écroule, ayant reçu un coup de matraque sur la tête.

J'ai du perdre conscience quelques secondes, ou quelques minutes, je sais pas, mais en tout cas le policier qui m'avait assommé me mettait les mains dans le dos, j'entendais le cliquetis des menottes. Je sentais de l’hémoglobine me couler dans les yeux, et tous les sons semblaient floutés autour de moi. Je grogne et lui donne un bon gros coup dans les bijoux de famille avant de le repousser, rampant à terre en essayant de me faire marcher dessus le moins possible. Je me colle contre un mur, les mains sur la tête, le regard trouble.
Et si vous aviez la possibilité de partir loin de cet enfer ?
Je fouille dans ma poche tremblant, cherchant la lettre, je la déplie en déglutissant, arrivant à peine à lire, ayant l'impression que les lettres se déformaient.

En général dans les films les héros qui sont dans cette situation parviennent à sortir. Ils battent les méchants. Ils trouvent de l'argent. Ils sauvent leurs sœurs.
Mais moi je ne suis pas un héro.
Je savais que je ne sortirais jamais d'ici. Que je finirais en taule pendant plusieurs mois. Je savais aussi que je n'aurais jamais assez d'argent pour le traitement d'Allison. Que depuis que mon père prend tout mon argent je n'ai plus grand chose à perdre.
Pardonne moi pardonne moi Murmurais je. Je ne savais pas si ces foutues instructions allaient marcher. Je ne savais pas non plus ce que je ferais une fois la bas. J'aurais des regrets. Un sentiment amer de défaite. Une peine immense, une culpabilité sans pareil. Mais je ne suis qu'un homme. Un pauvre garçon de 16 ans étant né au mauvais endroit au mauvais moment dans la mauvaise famille.
Je prend la pierre en main en murant les mots, un gout métallique ancré dans la bouche

-Où que tu sois... je fais appel à toi sur les ailes de ces mots qui se déplacent, quelle que soit la distance, traverse le temps et l’espace...

Je tousse et pouf. Pouf quoi ? POUF ! je me retrouve à demi allongé, éblouit par une vive lumière qui me brulait la rétine. Je passe une main sur mon visage pour me faire de l'ombre en essayant de me redresser, m'appuyant sur un sol en béton. Première réaction :
Ho mon dieu c'est quoi cette merde ?!
Je rêvais, j'étais mort ? Je relève la tête pour voir une main tendue. Monsieur E. C'est comme ça que je l'ai rencontré. Est ce que j'ai prise sa main ? Nan mais vous rêvez je touche pas les inconnus ! Ce n'est qu'ensuite que la pierre à flottée devant moi quelques instants avant de faire apparaitre un gros sniper. Puis le gros sniper s'est élevé dans l'air avant de rapetisser au point de devenir une bague en onyx noie ornée d'arabesques d'or. Je l'ai observé un instant, éberlué, étonné, subjugué, impressionné
enfin bref. Il m'a tout expliqué, et moi je me suis clairement dit que j'étais mort. Tout le long j'ai pensé à Allison. Que je ne pourrais jamais tenir ma promesse.

Pourtant je ne pleurais pas, parce que les larmes depuis longtemps avaient cessés de couler. ne montre jamais aux autres que tu as mal.
J'ai choisi la section Memoria, j'étais fait pour ça. Pourquoi ? Car mon pouvoir repose sur la création. Car mon pouvoir est de donner la vie à des créatures dont vous ne soupçonnez même pas l'existence...
pourtant ma douleur elle est bien réelle et elle ne cessera jamais.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 229

Fiche Technique
Pouvoir: Maguilty Sense
Partenaire: Amélya
Statistiques: 24/25/60
Jeu 28 Juil - 15:37
Saaaaaaaaaaumoooooooooooon !!!!
Bienvienduuuuuuuuuu
Je te laisse finir ta présentation tranquillement Very Happy Hâte de rp avec toi 8D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 15:55
Yay <3 mwaaa auchi =D
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 15:58
Bienvenue ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 17:45
Thaaaank's mister <3
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Age : 18

Fiche Technique
Pouvoir: Contrôle de la pression
Partenaire:
Statistiques: 35/10/64
Jeu 28 Juil - 17:51
awww, je suis trop contente de ta venue, bienvenuuue 8D

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 18:02
uuuuuuuuuuuui <3 c'est un peu sous tes demandes mais comment puis je résister à tant d'insistance xDDDD du coup impatiente de découvrir tes persos x))
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 21:13
Bienvenue à toi~~
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 22:56
Bienvenue. J'aime ta présentation, elle me fait vaguement penser a quelqu'un (Huhu) donc j'aime bien. 8D
J'aime bien aussi la tête de ton personnage. Pas moyen de connaitre le manga source ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Juil - 23:26
Non, pas moyen, j'ai cherché mais j'ai pas trouvé, c'est un dessin juste comme ça je pense, puis j'ai modifié la couleur des yeux et des cheveux x)) et merkiiii <3 je sais pas du toooout à qui tu penses xDD

merkiii keru <3
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» invocateur + eidolon
» [classe de prestige] Invocateur
» ~¤ Eärwen Aerin ¤~ [Professeur de magie]
» Aerin Caladhiel - Le murmure des songes
» Dazh D. The Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Eternia :: Archives de l'Académie :: Anciens dossiers-
Sauter vers: